Le Best Ov 2012 de Steve Dallaire

bestovtitre2012

Pas facile de faire un choix de mes albums préférés de 2012. La cuvée fût excellente, j’ai fait une cinquantaine de critiques cette année, donc j’en ai écouté du métal, du bon comme du moins bon. Évidemment, il est tellement sorti de trucs que je suis passé à côté de certains albums qui auraient probablement pu faire partie de cette liste mais bon. Comme le hockey n’a pas l’air à vouloir recommencer de si tôt, je vais avoir beaucoup de temps libre pour me reprendre. Alors si ton disque préféré ne figure pas parmi la liste, ça ne veut pas dire que je ne l’aime pas pour autant, je n’ai juste pas eu la chance de l’entendre. Es-tu prêt? Aweye, vas te déboucher une bonne grosse 50 tablette, mets tes pantoufles de Winnie The Pooh, on part la machine!!!

Mon Top 10

#10 Unfold – Cosmogon

 Unfold

Influencé de groupes tels Tool, Neurosis, Pink Floyd et King Crimson, Cosmogon de Unfold m’a carrément jeté su’l cul. Impossible de vraiment définir la musique de ce groupe, faut que tu l’écoutes pour comprendre. Une belle découverte. Ma critique est ici.

#9 Titan’s Eve – Life Apocalypse

Titans Eve - Life Apocalyspe - Album Cover 2012 - High Res

Une bombe!!! C’est sur cette trame sonore que je me suis fait du baloney sur le BBQ tout l’été en buvant du whiskey de baril dans un deux litres de Pepsi. Le thrash métal de ces gars de Vancouver mélange le old-school et des éléments modernes, les refrains sont accrocheurs, les solos sont mélodiques, tout y est. Titan’s Eve revient tout juste d’une tournée en Europe avec Arch Enemy qui semble t-il leur a ouvert des portes dans les vieux pays. À surveiller. La critique est ici.

#8 Lich King – Born Of The Bomb

Folder

Born Of The Bomb, le quatrième album de Lich King, s’adresse aux fans de Bonded By Blood d’Exodus ou Handle With Care de Nuclear Assault. Originalité? Pas vraiment. Brutalité? En tabarnak. Et les textes sont hilarants. La critique est ici.

#7 Derelict – Perpetuation

digipak4p-tube

En écoutant un album death métal de cette qualité, je peux dire que je suis fier d’être québécois. Perpetuation ne débarque pas de mon lecteur MP3 depuis sa sortie et c’est pour ça qu’il fait partie de la liste. Tu ne possèdes pas ce disque et tu te vantes d’être un connaisseur de métal? Ben c’est comme dire que tu as la collection complète des figurines de Star Wars chez toi et qu’il te manque Darth Vader. Voilà, c’est dit. Tu peux lire la critique complète ici.

#6 Meshuggah – Koloss

meshuggah_koloss

Un autre album qui ne décolle pas de mon MP3, le superbe Koloss de Meshuggah. Le groupe a décidé d’y aller avec une approche un peu plus « aérée » qu’auparavant, bien que la complexité musicale qui fait la magie de ce groupe soit toujours au rendez-vous. Quand je l’écoute, je fais des faces épeurantes avec les yeux virés à l’envers comme le chanteur. Les femmes aiment bien ça. Vas lire la critique icitte.

#5 Gojira – L’enfant Sauvage

Gojira

Je le sais, je ne suis pas très original, tout le monde a mis ça dans sa revue de l’année. Je ne peux cependant pas passer à côté de cet Enfant Sauvage, c’est un album que j’ai écouté en boucle cette année. Je ne sais pas ce que ces français mettent dans leur pain baguette, mais c’est solide en tabernacle. Et Mario Duplantier y va de la plus belle performance à la batterie de l’année. Un bijou. On en avait d’ailleurs déjà parlé ici.

#4 Cannibal Corpse – Torture

Cannibal Corpse

Je croyais qu’avec l’album Kill, Cannibal Corpse avait atteint le sommet, mais nos morbides métalleux sont revenus en 2012 avec mon album préféré de leur discographie, Torture. Vous avez le droit de ne pas être d’accord avec moi, mais avouez quand même que c’est tout un disque. Cannibal Corpse améliore sa technique musicale à chaque opus, et c’est le cas tout particulièrement pour  le batteur Paul Mazurkiewicz que j’ai eu la chance d’interviewer cet été. Tu peux lire ça ici.

#3 Obey The Brave – Young Blood

Obey the brave

Alex Erian a gardé la tête froide en 2012 avec son nouveau projet hardcore métal, Obey The Brave. De toute ma collection de disques métal, c’est celui que ma fille déteste le plus… Peut-être que j’ai fait jouer l’album un peu trop souvent dans la maison aussi… Je n’ai toujours pas décroché d’ailleurs. Néanmoins, Young Blood est un album furieux et foutrement efficace. À part les  quelques breakdowns ici et là, on est à des années lumières de Despised Icon et c’est parfait comme ça. Ils seront en tournée au Québec début 2013, pour les avoir vu  se déchaîner sur scène à Jonquière en plein lundi soir , manque pas ça. Young Blood est un disque essentiel, point à la ligne. J’ai rencontré Alex plus tôt cette année, un chic type. Tu peux lire l’entretien ici.

#2 Cryptopsy – Cryptopsy

Cryptopsycover

Quel retour pour Cryptopsy!!! Ne cherche pas un enregistrement death métal plus intense cette année, cet album éponyme est un disque parfait. Le seul album à lequel j’ai donné une cote de 10/10 cette année. Rien à dire de plus, la critique est ici.

#1 Devin Townsend Project – Epicloud

epicloud

Je sais, ce n’est pas l’album le plus brutal sorti cette année, mais Devin Townsend nous propose avec Epicloud une galette de pop métal absolument sublime. Je dis pop métal, mais il y a quand même des moments assez heavy pour apaiser ton appétit de violence musicale, entre autre sur la très « djent » Grace. Je suis un fan de Strapping Young Lad, mais je crois que la tangente plus « accessible » de Townsend lui va à merveille. Et que dire du travail de sa muse, la jolie Anneke Van Giersbergen (The Gathering) dont la voix angélique rayonne partout sur ce chef-d’oeuvre. Si je peux me permettre une comparaison, je dirais qu’Epicloud, c’est comme Hysteria de Def Leppard, mais sur l’acide… Brillant!!!

Album d’un groupe localEx Aequo: Catuvolcus – Gergovia et Aeternam – Moongod

Catuvolcusaeternam-moongod

Deux albums de styles différents mais ô combien savoureux. D’envergure internationale, Catuvolcus et Aeternam prouvent qu’ils n’ont rien à envier à ce qui se fait ailleurs dans le monde. Tu peux lire la critique de Catuvolcus ici et celle d’Aeternam ici. Si tu ne possèdes pas déjà ces disques, cours au magasin tu-suite baptême!!! Ce sont des québécois, alors ne pas télécharger gratuitement svp. Si tu le fais, je t’envoie les gars d’Aeternam et Catuvolcus directement chez toi pour t’en crisser une. Il va saigner du nez ton nez…

Déception de l’année: Storm Corrosion – Storm Corrosion

storm-corrosion-4fb99ba402887

Crisse, voulez-vous ben me dire qui a caché la pédale de distorsion de Mikael Akerfeldt? Après le Heritage assez plate merci d’Opeth, Akerfeldt et son comparse Steven Wilson nous ont présenté selon moi le plus gros « snoozefest » de l’année. Je veux bien croire que ce n’est pas un projet métal à la base, mais calvaire! B-O-R-I-N-G.

Spectacle de l’année: La Zone Métal à Chicoutimi avec Voivod, Necronomicon, Blackguard et Matante Mutante

Bon ok, je faisais partie de l’organisation du show, j’ai un parti pris sur ce choix!!! Mais quel show!!! Dommage que Dame Nature n’était pas de notre bord, Beneath The Massacre n’a pu se présenter ce soir là… On a eu tout de même droit à quatre bands au sommet de leur forme. Un moment à jamais gravé dans ma mémoire. En plus, le dernier gros évènement métal à Chicoutimi remontait à 1989 avec la tournée And Justice For All de Metallica… On était dû!!! Il manquait rien qu’Immortal pour que ce soit le paradis… Tiens, voici un extrait de ce que tu as manqué.

Découverte de l’année: Stalwart – Manifest Of Refusal

STALWART_Manifest_Of_Refusa

Déjà un cinquième album pour cette formation russe, Manifest Of Refusal est une découverte importante cette année. On pourrait croire que tout a été fait dans le death métal, mais la force de Stalwart est de réussir à rendre sa musique totalement imprévisible. Du bonbon!!! Tu peux lire la critique ici.

Voilà, ça complète ma revue de l’année. 2013 s’annonce comme une autre année métallique excitante, deux grosses sorties d’albums me viennent en tête; Voivod et son très attendu Target Earth en janvier et Necronomicon dont le titre et la sortie officielle sont à venir.

Bon, tu peux maintenant aller au party de Noël chez ta grand-mère et en profiter pour te rouler dans la pile de manteau de fourrures sur son lit pendant que tes mononcles se gavent de Baby Duck. De mon côté, je n’ai pas encore fini d’accrocher mes tranches de baloney dans mon arbre de Noël, j’y vais drette là. Je serai de retour en janvier avec d’autres critiques et entrevues!!! Cheers!!!!

P.S. Un conseil de pro, si t’es malade de brosse dans le temps de fêtes et que ça sort par les deux bouts, tu ferais mieux de t’asseoir sur le trône en gardant fermement un sceau dans tes mains. Ça fait moins de dégât.

Steve

There is one comment

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s