Critique de Perpetuation – Derelict

On m’a suggéré récemment de me taper le dernier album de Travail Pour Un Cowboy, Demonocracy, et je ne déteste pas ça, c’est brutal, les gars ont une maîtrise parfaire de leurs instruments mais les compositions me laissent totalement froid. Après 15 minutes je suis écoeuré et je passe à autre chose. C’est bien beau masturber son manche de guitare, mais en général rien ne m’accroche, j’ai toujours l’impression d’entendre la même toune. Nos québécois de Derelict font non seulement du tech-death aussi impressionnant au niveau technique que nos cowboys, et voir même plus, mais ils ont aussi le don de faire des crisse de bonnes tounes. Et sur leur nouvel album Perpetuation, il n’y a que de ça!!!

D’habitude quand j’écoute du death métal (et dieu sait que j’aime ça), j’ai tendance à demeurer sérieux, je me concentre sur la musique et je vais hocher la tête à l’occasion. Mais depuis que Seb Brutal m’a envoyé ce disque, je me le tape en arrivant au travail à tous les matins, rien de mieux pour se mettre de bonne humeur! D’accord, cela m’empêche d’entendre les osti de fatiguantes se plaindrent que je parle trop fort et que mon chandail de Matante Mutante est vraiment laid, mais chaque riff sur ce disque est savoureux et original et j’ai toujours hâte d’entendre celui qui s’en vient. Prenez la peine d’écouter la chanson que j’ai mis en fin d’article, vous allez tout comprendre.

Il y a un invité de marque sur Perpetuation en nul autre que Sébastien Pittet (Augury), le Jaco Pastorius du death métal. Dès les premières notes on reconnaît sa basse fretless et son style si particulier qui nous met toujours un sourire au visage. Il ne faut pas se méprendre, Perputuation est un album extrêmement brutal. Certains passages sont aussi rapides que Biz courant au Money Mart  pour changer son chèque de PKP qu’il vient de recevoir par la poste. Le guitariste Max Lussier possède un style agressif et mélodique, son solo dans la pièce Shackles Of Indoctrination est tout simplement jouissif. Que dire de la performance du chanteur Éric Burnet, sa voix est d’un dynamisme hors du commun et tout comme la musique de son groupe, il nous surpend de sa versatilité. Il a d’ailleurs mentionné récemment que la création de Perpetuation ne fut pas de tout repos et que le band s’était imposé de gros défis. Nul doute, ils ont été relevés sur toute la ligne. Il y a beaucoup de passages progressifs à travers ce disque mais contrairement à bien d’autres groupes du même genre, les gars de Derelict ne s’y perdent jamais, ces moments ne font qu’ajouter de la profondeur à leurs compos sans confondre son auditeur.

Comment ça sonne? Débile. Chris Donaldson de Cryptopsy s’est chargé du mixage et du mastering et il n’a rien laissé au dépourvu, chaque instrument se démarque et ça sonne que le câlisse. Il a bien su capter le son de Derelict sans trop en beurrer. Comment pourrais-je plus vous convaincre que Perpetuation est un achat essentiel pour tout amateur de métal? Bien probablement en vous disant que cet album est du pur génie. J’essaie d’y trouver un défaut, j’en suis incapable. Une vraie boîte à surprise de riffs tous aussi délectables les uns que les autres dans une mouture brutale à souhait. Bon, ma pause est terminée, je retourne à mes fatiguantes…

Cote de Steve Brutal: 9.5 «Voir si on met des chandails de même à’ job, toé» sur 10

There are 3 comments

  1. Le Best Ov 2012 de Steve Dallaire « Boulevard Brutal

    […] En écoutant un album death métal de cette qualité, je peux dire que je suis fier d’être québécois. Perpetuation ne débarque pas de mon lecteur MP3 depuis sa sortie et c’est pour ça qu’il fait partie de la liste. Tu ne possèdes pas ce disque et tu te vantes d’être un connaisseur de métal? Ben c’est comme dire que tu as la collection complète des figurines de Star Wars chez toi et qu’il te manque Darth Vader. Voilà, c’est dit. Tu peux lire la critique complète ici. […]

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s