Gravebomb frappe là où ça fait mal

Un bon son de guitare qui résonne direct dans la fourche. Le jeune groupe suédois Gravebomb vient de sortir son premier record : Rot In Putrid Filth. Tsé un nom qui ne laisse pas place à l’imagination. Parle-moi de ça. Drette au but.

0004682732_10

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s