Marduk a du Frontschwein tout le tour de la tête!

mardukfrontcd_638

Ben oui, Frontschwein est déjà le cinquième album avec Mortuus aux commandes et le treizième en tout dans la carrière de ces barbares suédois. Non, Frontschwein n’est pas un hommage au front prédominant de Cronos de Venom. Il se veut plutôt un album concept sur la deuxième guerre mondiale, tout comme l’était l’excellent Panzer Division paru en 1999. Avec plus de 25 ans d’existence et des milliers de changements de personnel, est-ce que Marduk est toujours aussi pertinent en 2015? Oui. Absolument. Si les deux derniers disques de la formation (Wormwood et Serpent Sermon) t’ont plu, tu ne seras certes pas déçu par Frontschwein. Vinnie Paul mentionnait l’autre jour que les blast beats n’ajoutaient aucun groove dans le métal, alors voici un autre disque prouvant le contraire…

Car même si le black métal de Marduk demeure plutôt traditionnel, ça groove en p’tit péché. La chanson-titre ainsi que l’excellente Rope Of Regret démontrent toute la sauvagerie dont les suédois sont capables tout en conservant un aspect mélodique indéniable. Donc on peut effectivement faire un lien avec Panzer Division, mais Frontschwein n’est pas qu’un simple mur de blast beats. On y retrouve un peu plus de subtilité et d’expérimentation, entres autres sur The Blond Beast, la lourde Wartheland ainsi que sur Doomsday Elite, pièce d’une durée de plus de huit minutes.

N’en déplaise aux vieux fans de Marduk (dont je suis), je crois que la formation actuelle est la plus robuste à date. L’acquisition du nouveau batteur Fredrik Widigs (Rage Nucléaire) ajoute énormément au côté groovy de Frontschwein. Non seulement il est doté d’une rapidité exceptionnelle (la pièce Cauldron Of Blood en fait foi), mais Widigs brille tout particulièrement lors de titres plus lents comme 503, la suite de 502 sur Panzer Division. Son jeu à la batterie donne vraiment l’impression qu’il y a un char d’assaut qui te passe sur le corps. Brillant.

Il n’y a toutefois pas que Widigs qui tire son épingle du jeu sur Frontschwein. Le versatile chanteur Mortuus prouve encore une fois hors de tout doute qu’il détient l’une des plus belles voix du black métal. Le gars se démarque sur toutes les chansons, sa performance à elle seule vaut l’achat du disque. Autant il peut cracher son vicieux venin sur la très doomy Nebelwerfer, autant il est capable de crier ses textes déchirants avec une précision et une rapidité déconcertante. Son genre de rap tordu sur Thousand Death-Fold ferait mourir d’envie KCLMNOP. Yo.

Mais hélas, 55 minutes de black métal, aussi excellente la musique soit-elle, c’est un peu trop long. Personnellement, j’aurais retiré Between The Wolf-Packs, une chanson qui n’ajoute rien de pertinent à l’album. Pour le reste cependant, rien à redire. Frontschwein est grandiose, ni plus ni moins. Si tu n’es pas familier avec la musique de Marduk, ce nouvel album est un bon endroit où débuter ta descente aux enfers. Même si le son de la formation suédoise n’a guère changé depuis ses débuts, Marduk livre sur Frontschwein un ramassis de tous les meilleurs aspects de son artillerie dévastatrice. Un candidat sérieux au titre d’album black métal de 2015. Sebrutal semble d’ailleurs partager mon avis à ce sujet. Mais l’année est encore jeune tsé…

*En passant, bien que la thématique de l’album porte sur la deuxième guerre mondiale, Marduk ne fait pas l’apologie du mouvement nazi. Au contraire. Et si tel était le cas, je n’en ferais pas la critique. Tu ne me verras jamais parler de formations racistes ou homophobes. Il y a bien assez d’ignorance comme ça dans le monde dans lequel on vit, nul besoin d’en ajouter.

Cote de Steve: 9 KCLMNOP sur 10.

Tu peux me suivre sur Twitter ICI!

Advertisements

There are 2 comments

  1. Le Best Ov 2015 de Steve Dallaire | Boulevard Brutal

    […] Avec plus de 25 ans d’existence et des milliers de changements de personnel, est-ce que Marduk est toujours aussi pertinent en 2015? Oui. Absolument. Si les deux derniers disques de la formation (Wormwood et Serpent Sermon) t’ont plu, tu ne seras certes pas déçu par Frontschwein. Tu peux lire ma critique ici. […]

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s