Critique de Vampire – Vampire

Press_Cover_01

Vampire, vous avez dit Vampire? Ben oui toé. J’aurais cru qu’en 2014, il y aurait au moins 32 000 groupes portant ce nom mais faut croire que j’étais dans l’erreur. Il n’aura suffit que d’un simple démo de trois chansons paru en 2012 pour que Century Media offre un contrat de disques à ces suceurs de sang suédois. Faut dire que ça donne de la crédibilité quand Fenriz de Darkthrone te donne le titre de «groupe de la semaine» dans les médias. Il y a donc un gros buzz depuis quelques mois concernant la parution de ce premier disque éponyme de Vampire. Alors, on a affaire à quoi avec ce Vampire, un Robert Pattinson ou un Vincent Price?

Faut d’abord que je t’explique à quoi ressemble le son de Vampire, qui ne semble d’ailleurs pas faire l’unanimité parmi les critiques. Certains catégorisent la musique du groupe comme old-school black métal, d’autres comme old-school death. Pas vraiment si tu veux mon avis. Certes il y a des éléments des deux genres, mais si tu mettais les premiers disques d’Exodus, Slayer, Venom, Possessed et Celtic Frost dans un blender, bien ça donnerait du Vampire. Tout ça écrit avec des structures musicales quand même assez traditionnelles. Pour te mettre le sang à la bouche, écoute ça:

C’est bien beau d’avoir de si belles influences musicales, mais ce ne serait que vœux pieu (!) si t’es incapable d’écrire de bonnes chansons. Et justement, Vampire sait comment. Un bain de sang de 36 minutes et des tounes qui vont rester dans ta tête pour les semaines à venir. Vampire recrée parfaitement l’atmosphère métal du début des années 80. L’avantage qu’ils ont toutefois sur les formations de l’époque est que les vampires possèdent beaucoup plus de talent au niveau musical, surtout le guitariste Black String. Ouais, Black String. Pis je ne t’ai pas mentionné le nom du chanteur encore, Hand Of Doom… Bon d’accord, ça fait nom de lutteur, mais on baigne dans les années 80, alors tout est permis… Anyway, les solos de Corde Noire sont raffinés, simples et tout en mélodie. Rien d’original certes, mais c’est rafraîchissant d’entendre du métal joué de la sorte. Vampire n’en a rien à foutre des prouesses étourdissantes à plus finir, c’est la qualité des chansons qui prime avant tout.

Et je ne crois pas non plus le groupe renie ses influences, au contraire. La voix grinçante de Hand Of Doom rappelle celle de Tom Gabriel Warrior à ses débuts. Le reverb est dans l’tapis. Hand (ou Doom si tu préfères) va même jusqu’à pousser des «oooh» comme l’ancien leader de Celtic Frost le fait si bien. Dès les premières notes de la rapide Orexis, Vampire te plante ses crocs à la gorge. At Midnight I’ll Possess Your Corpse donne plus dans le thrash métal alors que la punk Ungodly Warlock se termine avec une berceuse à la guitare acoustique et au mellotron. Pure magie noire. C’est que le quatuor a eu l’excellente idée d’enregistrer son album dans un studio ou l’on fait habituellement du pop rock. Les musiciens ont donc eu accès à une multitude d’instruments moins orthodoxes et ont su en bénéficier. Côté réalisation, le son de ce disque est parfait pour une écoute en vinyle, comme dans l’temps. Pas trop compressé, tu peux crinquer l’album sans avoir la crainte de défoncer tes haut-parleurs. Ça fait du bien d’entendre ça.

Finalement, bien je te dirais que les chansons The Bestial Abyss, Black Deserts et Jaws Of The Unknown constituent le plus beau trio de chansons consécutives que j’ai entendu depuis belle lurette. Une succession de riffs totalement malsains qui vont enfoncer le dernier clou dans ton cercueil… Tsé, tant qu’à être dans le thème des vampires… Une ail-stie de belle découverte.

Cote de Steve: 9 Vincent Price sur 10

 

https://twitter.com/stevedallaire

There are 2 comments

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s