Le Best Ov 2012 de Burn

bestovtitre2012

Quelle année loadée de bon stock métal. Tous les collaborateurs s’entendent là-dessus, y’a du choix. Ce que j’aime cette année du Best Ov, c’est que chacun des collaborateurs a des choix différents. Vous découvrirez donc énormément de bon stock brutal. Croyez-moi, j’ai découvert plein de trucs en lisant les choix de mes 3 comparses. Pour ma part, j’irai avec un top. J’aime ça les tops.


Nachtmystium-Silencing-Machine110 – Nachtmystium / Silencing Machine

J’ai adoré l’album Addicts de Nachtmystium. Je pourrais même dire que j’en ai abusé tellement je l’ai écouté. J’trouvais que c’était un parfait mélange de plusieurs styles et la définition de ce que le band essayait de faire avec Killers. Pour Silencing Machine, les gars se sont concentrés à revenir aux sources. Ça l’a fait en partie pour moi. On sent visiblement l’évolution du band mais j’aime le côté travaillé de ce qu’ils ont à offrir et sur cet album, c’est moins présent. N’en est pas moins qu’il y a de grands classiques sur Silencing Machine. C’est leur album le plus déprimant. Ça c’est black profond man, tu va vouloir manger d’la bouette après l’avoir écouté et t’pitcher dans une marre de goudron. Silencing Machine est sombre, déprimant et tragique.

Mes meilleures tracks: Silencing Machine, Borrowed Hope and Broken Dreams et I Wait In Hell.

vinterblot_nethercollapse9 – Vinterblot / Nether Collapse

J’ai découvert Vinterblot en faisant de la recherche pour Boulevard Brutal. Je les ai connu avec l’excellente pièce Upon A Reign Of Ashes. Ils font du métal comme je l’aime. Y’a juste assez de Viking Metal, juste assez de Melodic Metal et une fine saveur Black par moments. Le tout dans un album qui donne le goût d’aller t’battre contre un fucking Kraken. C’est un album avec beaucoup de spirit. Le genre d’album qui t’donne de l’espoir man. C’est du solide du début à la fin. Une chance par contre que je n’ai pas arrêté mon choix à la pochette qui est HORRIBLE. C’est d’ailleurs un bon exemple pour vous dire: « Metalheads, n’arrêtez pas vos choix à une pochette, vous passerez à côté des albums les plus brutals du genre ».

Mes meilleures tracks: Upon A Reign Of Ashes, Council of Trees Beholder et Whispers to the Headless.

cd_cover8 – Mortor / Shoot ‘Em Up

Quoi? C’t’un band local? HOLY FUCKING SHIT! Quel album pareil. Seb Brutal m’a envoyé ça quand il l’a reçu et j’étais juste pas prêt à écouter ça. C’est d’la bombe. Du bon Death simple et efficace. Les gars ne réinventent rien ben franchement mais justement j’suis un peu tanné des bands qui cherchent trop à se réinventer. La simplicité y’a rien de plus efficace. Rien. Puis quand je dis simplicité c’est pas réducteur dutout. Quand j’écoute cet album-là j’fais du headbanging du début à la fin. Non-stop. J’ai vraiment hâte de les voir Live enfin pour pouvoir savourer leur talent sur scène. Des gars d’ici qui font du stock aussi brutal c’est toujours cool. Avec Shoot ‘Em Up, Mortor se fait une place de choix parmis les meilleurs bands Death old school et new school. Si ça c’est le début, la suite va probablement m’faire saigner du nez durant toute mon écoute tellement elle sera brutale.

Mes meilleures tracks: Under The Flag, Clusterfuck et For Glory.

FF-Industrialist7 – Fear Factory / The Industrialist

Comment battre l’excellent Mechanize? Ben non c’est pas possible. The Industrialist est pas meilleur que Mechanize. Mais ça reste un très bon album. Fear Factory a longtemps été mon band préféré. Depuis quelques années leurs chamaillages et changements de lineup me font décrocher un peu mais ils font encore du très bon métal industriel. Cet album me donne l’impression que les gars voulaient juste rentrer dans l’tas sans trop s’poser de questions. Dans une de mes pièces préférées, les gars lachent le morceau trop vite. Y’a un sample vraiment kickass de drill et il ne revient pas assez souvent! C’est des petits détails comme ça qui font toute la différence sur un album de FF. L’album fonctionne mais contrairement à d’habitude ça donne des pièces qui ne sont pas des « singles ». Fear Factory a toujours été bon dans les hooks et c’est moins le cas pour The Industrialist. Je pourrais comparer cet album à ce qui est probablement leur toune la plus populaire « Replica ». Tsé, Replica c’t’une bonne toune. That’s it. C’est pas la meilleure toune d’FF. Cet album a ses très bons moments mais d’après moi les gars peuvent faire ben mieux que ça.

Mes meilleures tracks: The Industrialist, New Messiah et Depraved Mind Murder.

Booklet 12 Seiten.qxp6 – Sylosis / Monolith

Sylosis est un band à surveiller. Rares sont les bands Thrash qui réussissent aussi bien à faire évoluer le son du Thrash Metal. Avec l’album Edge Of The Earth, j’étais vraiment satisfait et n’avait aucune idée qu’un an plus tard ils sortiraient un album encore plus puissant – Monolith. Les riffs et autres arrangement musicaux sur cet album sont dignes des plus grands albums métal. Pourtant, la formation est jeune. Parlant de jeune, écoutez la voix de Josh Middleton. J’suis toujours aussi surpris par son talent. Le gars est guitariste principal soliste en plus d’être la voix du band. Très fort. C’est un album que je découvre encore, il est sorti en octobre. Je l’écoute toutes les semaines et j’entend de plus en plus de subtilités. En plus c’est un album concept sur la mythologie d’Orpheus et Eurydice. C’est travaillé ça mon homme, très très fort. C’est pour des albums comme ça que j’écoute du métal, des albums qui me font réfléchir, me font voyager, me font boire. Un band qui est trop peu connu pour le talent qu’il dégage. Enwoye, va acheter ça dude calvaire.

Mes meilleures tracks: Fear The World, Behind The Sun et Monolith.

Vita-Imana-Uluh5 – Vita Imana / Uluh

Quand Sepultura a sorti Roots, j’ai eu une érection qui dura presque 2 ans. Cet album-là m’a fait capoter, je l’écoute encore aujourd’hui et je le trouve parfait. Le trip tribal, les percussions dans un band, j’adore ça. Si t’as un band et qu’tu mets ben du drum, j’t’aime. Les percussions c’est hyper important dans le métal. C’est pourquoi quand j’ai entendu le premier extrait de Vita Imana, j’ai accroché tout de suite. La signature du band, c’est de mettre l’emphase sur les percussions et de créer un métal agressif, rempli de headbanging, directement d’Espagne. Uluh est leur 2e album et c’est tout un p’tit chef-d’oeuvre. Très catchy, le son est épais, on pourrait le couper avec une lame de rasoir. Quand t’écoute du Vita Imana t’as l’goût d’te peinturer la face et d’partir une tribu brutale et de revenir à tes sources. T’as l’goût d’aller dans l’bois et d’gueuler comme un mongole. Grandes sont les chances que tu comprendras absolument rien à leurs paroles, ils chantent en Espagnol – mais ça ne devrait pas t’empêcher de goûter au délicieux mélange d’agressivité tribale. Si ça c’est pas assez pour te convaincre, dis-toi que Gojira trippent sur eux autres et qu’ils font des shows avec les plus grands bands du monde.

Mes meilleures tracks: Un Nuevo Sol, Animal et Quizas No Sea Nadie.

MIN_Relapse_300dpi14 – Ministry / Relapse

Mon partner Seb Brutal a très bien résumé cet album. Je ne sais pas trop quoi dire de plus. Relapse est l’album le plus laid de 2012 mais c’est une fois de plus la preuve qu’il ne faut pas juger un album par sa pochette. Dans Ghouldiggers on l’entend dire « I’m Not Dead Yet ». C’est vrai. Al Jourgensen est encore vraiment en forme, en grande forme. Les pièces qui se retrouvent sur l’album sont dans les plus rapides que j’ai entendu de la part du fameux band industriel. Y faut dire que les drums sont électroniques mais ça, on s’en sacre. Tant qu’t’as Scaccia à la guitare et Jourgensen aux chants/keys – j’suis un gars heureux. Le punk le plus brutal au monde a une fois de plus montré que c’est pas un changement de gouvernement qui va lui fermer la gueule. Merci Al, j’te pensais fini.

Mes meilleures tracks: Double Tap, Ghouldiggers et Git Up Get Out ‘n’ Vote.

aildawakened3 – As I Lay Dying / Awakened

On dirait qu’en 2012 c’est mal d’aimer As I Lay Dying. Le band n’a pas eu le succès escompté avec Awakened. Pourtant je considère que c’est leur meilleur album depuis un boutte. Toutes les pièces qui s’y retrouvent sont des hits à mon avis. Le 6e album est un mélange de ce qu’ils font de mieux, du bon Melodic Metal bien balancé. Plus ça avance en plus, plus Josh Gilbert, le bassiste et back vocals du band, est en contrôle total de sa voix. Elle se mélange mieux à la voix du très puissant Tim Lambesis. J’ai souvent de la misère avec la voix clean dans le métal mais AILD le font avec perfection. C’est un style qu’ils perfectionnent sans arrêt et cet album est plus sombre que leurs autres albums, les paroles sont plus sombres. Lambesis en a souvent parlé, ça parait d’ailleurs dans sa livraison – plus franche, plus sentie. Les riffs et mélodies sur Awakened sont vraiment débiles, complexes et fluides. J’ai une exception – la toune My Only Home que je trouve excessivement quétaine. Quessé tu veux, on peut pas être parfait hein? C’est un album que j’écoute presqu’une fois par jour, un incontournable de l’année. Que vous aimiez le band ou non.

Mes meilleures tracks: A Greater Foundation, Cauterize et Tear Out My Eyes.

thyart2 – Thy Art Is Murder / Hate

Est-ce que c’est du Deathcore ou du Death à saveur Deathcore? J’irais plutôt avec le deuxième choix. L’album Hate est vraiment solide. Quand j’veux une bonne dose de Death très agressif et sans retenue, je l’écoute. On croirait entendre l’apocalypse. Le drummer du band est juste trop fort, les riffs sont très pesants et j’adore le son des guitares. C’est lourd, parfait pour du headbanging. Pour être ben honnête, c’est l’album sur lequel j’me suis posé le moins de questions. Y’a pas de surprises sur Hate, pas d’artifices. Le titre exprime très bien ce que c’est – d’la pure haine. Quand j’ai pu d’cerveau à cause d’une journée d’fou – j’écoute ça. D’la pure haine j’te dis.

Mes meilleures tracks: Reign Of Darkness, The Purest Strain Of Hate et Infinite Forms.

whitechapelalbum1 – Whitechapel / Whitechapel

J’ai toujours aimé Whitechapel. Surtout à cause de la voix de Phil Bozeman. Le gars a une voix directement sortie des cendres de l’enfer. Fuck. Quelle voix brutale. L’album A New Era Of Corruption m’avait vraiment déçu. Le band a décidé d’aller vers le facile, le tout cuit. Ils ont règlé le tir avec le nouvel album tout simplement intitulé Whitechapel. Puis ça ne pourrait pas être un meilleur titre puisque ça représente tout ce qu’ils font de mieux. L’album est sorti au début de l’été, j’me rappelle le soleil qui m’chauffe la face en m’faisant massacrer dès la première pièce Make It Bleed. Rapidement on t’fait comprendre que tu t’es embarqué dans un album hyper agressif qui détruit tout sur son passage. L’affaire c’est que ça continue comme ça durant 10 pièces. C’est d’ailleurs quelque chose que j’apprécie d’un album métal, savoir ses limites. Un album métal de 15 tounes, ça marche pas. 10 tounes max. Pas d’extras. J’aime chacunes des pièces, elles ont toutes quelque chose de particulier, un riff, un moment dans la voix, un beat, un bassline même. Avant que l’album sorte, la pièce Section 8 tirée de leur EP Recorrupted était celle que j’écoutais le plus. Une fois par jour. Quand l’album est sorti, j’ai vu que la pièce s’y retrouvait et j’pensais qu’ils ne pourraient pas clancher ça. Faux. I, Dementia est à mon avis la meilleure toune que le band a fait en carrière. Puis cette carrière, elle ne fait que commencer. Un groupe aux sonorités puissantes et complexes en plus d’avoirs des textes que j’aime. Des textes qui te font sentir sur-puissant. On aime souvent notre métal car il nous permet de se défouler, de s’évader – Whitechapel réussit ça durant toute la durée de l’album. Solide.

Mes meilleures tracks: I, Dementia, Section 8 et (Cult)uralist.

lambofgodresolutionDéception de l’année : Lamb Of God / Resolution

Si l’album était constitué des pièces Straight for the Sun, Desolation, Ghost Walking, Cheated, Insurrection, Terminally Unique et King Me, ça serait mon album de l’année. Au lieu de tout ça Lamb Of God a décidé de mettre 15 fucking pièces sur leur dernier album. C’est un album qui manque d’originalité, y’a beaucoup de pièces qui donnent l’impression d’être du remplissage. Dommage car les pièces que j’ai nommées sont vraiment puissantes.

Meilleure pochette : Axewound / Vultures

J’trippe pas sur le band mais la pochette est superbe. Un tshirt de ça n’importe quand. Oh wait, j’trippe pas sur le band.

axewound_vultures_88725473672_f_001-1024x1024

Pire pochette : Ministry / Relapse

Come on. C’est quoi ça?!? Dire que ça vient du même band qui nous ont donné des pochettes design comme Psalm 69, Filth Pig et The Mind Is A Terrible Thing To Taste.

MIN_Relapse_300dpi1

Vidéoclip de l’année : High On Fire / Fertile Green

Un mix de Grindhouse, de vieux trips d’acides psychédéliques et des années 70. La direction artistique est géniale, des couleurs aux sets et même aux projections sur les sujets. Du travail de génie.

There are 3 comments

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s