Le Best Ov 2017 de Bruno Georget

bruno georget boulevard brutal

Quelle année! Sacrifice qu’y’a eu du bon stock en 2017. J’ai jamais eu autant de misère à faire un best ov depuis la création de Boulevard Brutal. Quel que soit le genre, y’a d’quoi pour toi dans le métal – même si t’es pas tant fan de métal, j’ai trouvé qu’y’a eu pas mal de bands qui servent de passage au stuff plus hard. Y’a aussi une très grande relève et elle est en pleine forme. Tu va faire des belles découvertes j’te l’dis moé. Pis si t’es du genre à pas trop aimer la lecture, y’a un extrait YouTube par la suite qui représente bien le band – c’est pas beau ça? LET’S DO THIS.

15. ANTROPOMORPHIA – Sermon ov Wrath

Rites ov Perversion était un album qui m’avait marqué. Les gars d’Antropomorphia font du death fucking puissant. Je sais pas ce qui se passe dans les Pays-Bas mais y s’fait du bon stock. Sermon ov Wrath est violent et pesant, mais aussi – original. Pas dans l’mauvais sens. Les gars explorent en masse, ce qui en fait un album death varié.  Le band existe quand même depuis 1989 et à mon avis, ils viennent d’écrire leur meilleur album.

14. CAVALERA CONSPIRACY – Psychosis

J’en reviens pas encore. Moi et Seb on a vu Max en show pour Roots de Sepultura l’an passé, aux foufs. C’était vraiment… c’t’ait d’la marde. J’avais aucun espoir pour le clan Cavalera. Puis est arrivé le show de Nailbomb qui était une révélation. Max sait bien s’entourer. Psychosis est enragé, rappelle les meilleurs jours de Sepultura mais aussi de Nailbomb. Il y a un côté industriel à l’album que j’aime énormément. Quel album. Un must.

13. CLOAK – To Venomous Depths

C’est pas du Tribulation? Hein? Ben voyons crisse ben non c’est du Tribulation ça. Ça dit Cloak sur la pochette mais non. J’y crois pas. Un album qui recréé exactement la musique de Tribulation. J’irais pas jusqu’à dire que c’est meilleur mais c’est tout aussi bon. Un album à écouter du début à la fin, pas en shuffle. Heille non toé crisse ça en shuffle tu fuckes la patente. 58 minutes bien orchestrées l’ami.

12. WHILE SHE SLEEPS – You Are We

J’aime plusieurs styles de métal. Puis il y a le metalcore. T’es encore là? Ok. Crois-moi cet album déplace de l’air en maudit si t’aimes le genre. You Are We est rempli de textes inspirants mais en plus, leur musique est excellente. C’est rien de révolutionnaire, c’est catchy tout en restant brutal. Si tu aimes ton stock plus facile à digérer – While She Sleeps est une excellente porte d’entrée.  

11. DYSCARNATE – With All Their Might

Ce band reste largement inconnu et j’comprend pas pourquoi. Tout y est. C’est vraiment du métal qui ne peut laisser personne indifférent. Assez accessible pour les headbangers, assez travaillé pour les mélomanes. C’est volée après volée. L’album te lâche jamais. Si tu cherche du stock pesant, cherche pas plus loin. 

10. VACANT HOME – Reflect, Respond

J’avais pas entendu de bon melodic hardcore de même depuis un boutte. Un jeune band qui fait déjà beaucoup de bruit. Les compos sont excellentes, les paroles aussi. C’est simple et sans niaisage. Si t’as besoin d’écouter du stock hard sans oublier tes émotions man – écoute Reflect, Respond. Du hardcore qui vient des tripes.

9. BLAZE OF PERDITION – Conscious Darkness

Conscious Darkness est mon meilleur album black metal cette année. C’est ambiant par moments, intense et brutal à d’autres. La pochette est écoeurante – y’a 4 tracks. Tu va voir ça vient t’chercher en maudit. Moi cet album m’a pris par surprise ben raide. J’étais dans mon char, la nuit, sur la 15 pendant un esti d’boutte. Un moment donné rendu à Val-David j’me suis dit « câlisse c’était du bon jus ça les dernières 45 minutes, j’ai pas vu la ride passer ». C’était Blaze of Perdition. Tranche de vie.

8. MAKE THEM SUFFER – Worlds Apart

J’avais mis Old Souls dans un autre Best Ov. Oui, je voyais ben que Make Them Suffer était dû pour de grandes choses. Ils font évoluer le son du band depuis des années et ils y sont enfin arrivés. Visiblement des grands fans de Deftones. Le mix de leur métal avec le son mélodique des Deftones est incroyable. À noter aussi que la voix de Booka Nile, la claviériste est incroyable sur cet album et se mélange tellement bien avec la voix de Sean Harmanis. Fort.

7. FIT FOR AN AUTOPSY – The Great Collapse

J’suis un gros fan de Fit for an Autopsy. J’ai vraiment l’impression que c’est le meilleur band deathcore de la décennie. The Great Collapse est un album terrifiant. On parle ici d’un avenir incertain, voire surtout impossible. On parle d’un monde qui s’écroule. Chaque texte sur l’album est dur et marquant. Côté musique on voit que FFAO forge quelque chose qui va au-delà du deathcore conventionnel. Il y a des touches de Gojira par moments, c’est dur à rater.

6. SEPTICFLESH – Codex Omega

Tsé des fois il y a des bands que t’aimes, mais tu trouves toujours qu’il manque un petit quelque chose. Septicflesh c’était ça pour moi. Sur Codex Omega tout est orchestré à merveille. C’est du death black orchestral grandiose qui vient vous chercher par le sac. J’écoutais ça en marchant pis j’avais l’goût de monter une montagne. Si t’aimes la musique épique de film, mais que t’aimes aussi le métal qui défonce la face – écoute ça.

5. BLOODCLOT – Up In Arms

Ce supergroupe est fronté par John Joseph, chanteur des Cro-Mags. Juste ça, c’est assez pour te donner le goût, mais il contient aussi des membres de Queens of the Stone Age et Danzig. C’est-tu assez pour toé? Un album hardcore qui roule en sacrament et ne m’a jamais donné le goût d’arrêter de l’écouter. C’est rapide et efficace pis c’est l’fun en maudit. D’la bombe, j’comprends même pas pourquoi tu lis. Pèse sur play.

4. CODE ORANGE – Forever

Ce band a pris tout l’monde par surprise. Je n’ai jamais vu de band attirer autant la scène underground que la scène commerciale. Forever est un album qui déstabilise tout en gardant le cap. Le band ne fait pas de compromis et passe du chaotique au doux, du strident au massif. Chaque seconde de cet album est faite de façon chirurgicale et demande des écoutes répétées. Agressif et hautement créatif.

3. POWER TRIP – Nightmare Logic

J’ai écouté cet album je sais pu combien de fois cette année, en plus de les avoir vu en show. C’est incroyable à quel point Nightmare Logic est un album qui est tout aussi l’fun que sadique. C’est du crossover comme il s’en fait peu. En fait, il y en a du nouveau crossover, du bon – mais personne n’arrive à le faire aussi bien que Power Trip. Du gros fun.

2. THY ART IS MURDER – Dear Desolation

Le grand retour de CJ McMahon au micro. Pour les gens qui écoutent seulement le band en album, c’est comme s’il n’était jamais parti, mais ce retour est un big deal. Suite à des gros problèmes d’alcool, CJ a quitté pour revenir en force. Dear Desolation est un album différent côté composition puisque les gars ont composé sans savoir qui allait chanter. Ça en fait un meilleur produit, musicalement beaucoup plus riche. En show, c’est une véritable claque en pleine face – un must pour ceux qui croient encore que le genre est à éviter.

1. VALLENFYRE – Fear Those Who Fear Him

Un album saaaaale. Très sale. C’est l’genre de Death que j’veux entendre quand je cherche du bon death. T’as de tout là-dessus. Des tounes qui vont plus vers le doom, du stock très expéditif crust punk, puis du death vicieux comme un Gremlin qui t’twist les bouttes. J’aime les bands qui osent mélanger, mixer, explorer. Gregor Mackintosh a dit en entrevue que Fear Those Who Fear Him est un genre de mixtape de tout ce qu’il aime. J’ai rien entendu de meilleur cette année en terme de brutalité. C’est pur, c’est vrai, c’est l’album qu’il te faut pour venir à boutte de l’hiver à nos portes. THE BEST.

 

Mentions spéciales

 

 

Counterparts – You’re Not You Anymore
Du hardcore canadien qui fesse et qui fait du bien. You’re Not You Anymore est rempli de tracks qui m’donnent le goût d’croquer dans la vie.

Evocation – The Shadow Archetype
C’te guitare-là est tellement fuzzé mon homme. L’album est excellent, mais n’arrive jamais à la cheville du chef-d’oeuvre qu’est Condemned to the Grave. Quel single.

Kingdom of Giants – All the Hell You’ve Got to Spare
Un excellent band metalcore qui mérite votre attention. Cet album est rempli de bons tubes pis la pochette est malade.

Memoriam – For the Fallen
Du death à saveur de guerre. Faut dire que c’est fronté par Karl Willetts, chanteur de Bolt Thrower. Moi c’voix-là ça m’pogne par les sentiments. Crisse que ça sonne.

Under the Church – Supernatural Punishment
Des Suédois chose. Très très caverneux, crasseux, très old school. Ça’ passé très proche se retrouver dans mon Best Ov. Du gros fun – sors ton cuir pis tes pics le gros.

Warbringer – Woe To The Vanquished
Comme Sebbrutal, j’adore Warbringer. Woe to the Vanquished est un excellent album, encore meilleur live.

Witchery – I Am Legion
On dirait que c’est la trame sonore de l’apocalypse. Tu devrais l’écouter juste pour Welcome, Night à la limite. C’est d’la bombe.

Advertisements