5 conseils pour bien vivre le Rockfest en étant menstruée

rockfest montebello 2017

Je suis souvent menstruée au Rockfest de Montebello. C’est weird à dire, mais le festival tombe direct dans ma semaine. C’est un peu chiant, mais ce n’est pas ça qui va m’empêcher d’être bien pis d’avoir du fun. Voici une liste de trucs à apporter pour survivre au Rockfest quand t’es menstruée.

#1 Des tampons compacts

Il faut vraiment oublier les serviettes. Tu vas bouger beaucoup, faut que tu sois confortable. En plus, tu vas surement les trainer dans tes poches, alors achète la version compacte de ta marque préférée. Please, laisse ta DivaCup à la maison. Ce n’est vraiment pas optimal dans un festival. Tu pourrais prévoir les moments que tu quittes le show pour aller faire le line-up aux toilettes. Je te conseille d’éviter de t’y rendre pendant le set de Jérémy Gabriel, ça va être full.

#2 Des Advils

Fille, je te le dis tout de suite : tu vas être debout longtemps. Ce n’est pas le temps d’avoir des crampes quand tu attends pour le set de Converge. Tu ne veux pas manquer ça parce que t’es pliée en deux sur le sol.

#3 Des lingettes nettoyantes

C’est toujours bon d’en avoir un paquet dans ton stock de camping. Si c’est comme chaque année, il va faire chaud à Montebello pis c’est bin plate de sentir de la ploune quand tu partages une tente à 28 degrés Celsius. Parles-en aux filles d’AD4X !

rockfest montebello

#4 Des protège-dessous

On ne sait jamais combien de temps tu pourrais rester pognée dans le milieu du pit. Quand ça déborde, t’as une deuxième chance ! Si tu sens que tu es due et que tu peux pas quitter, un squat rapide et discret fait la job. Tu peux toujours mettre ton sang dans la face du monde. Ça s’est vu au Heavy Montréal.

Il parait qu’Alex Martel confisque pas mal de merch non autorisée pendant le festival. Tu peux aller le voir direct si tu oublies tes protège-dessous. 

#5 Une petite bouteille de liquide antiseptique

Parce que c’est pas toujours facile de se trouver un spot pour se laver les mains, je te conseille de trainer une petite bouteille de Purell dans ton sac. Mais attention, sortir ça dans un festival, c’est comme sortir une clope au métro Viau. Tout le monde va t’en quêter, mais tu vas être contente, tes chums vont être contents pis Dee Snider avec.

J’espère que tu vas être correcte.

Au pire, si t’es une vraie punk, tu vas let it flow.

BON ROCKFEST !

Advertisements