EXCLUSIF ! L’ouverture du nouveau IKEA de Québec en collaboration avec Sabaton !

sabaton ikea quebec

Notre capitale nationale est souvent perçue comme la mal-aimée de la province. Trop petite pour être vue comme une ville d’importance, elle est souvent ridiculisée par sa grande rivale, Montréal. Guerre de clochers qui perdure, personne ne peut vraiment tracer l’origine de cette guéguerre. Depuis la vente des Nordiques, nous avons l’impression que la Vieille Capitale a vraiment abandonné face à son statut.

Certains voient la montée de la popularité de la radio-poubelle directement en lien avec ce complexe d’infériorité propulsé par la vente des Nordiques, au milieu des années ‘90. Incapable de s’en remettre, la ville semble vouée à une série d’échecs et sur les ondes, les animateurs crachent leur venin.

Avec la construction du Centre Vidéotron, on se disait que les grandes pointures de la Ligue Nationale de Hockey  allaient céder à la tentation et accorder un nouveau club à Québec. Mais non… le potentiel n’a pas été pris en considération face à un retour des Nordiques. Malgré les grands efforts de la Nordiques Nation et la vente de ses p’tites pelles bleues, il ne se passe rien dans l’amphithéâtre du Maire Labeaume.

Un aussi gros aréna, pas de club professionnel à l’intérieur. Oui, il y a les Remparts qui y jouent mais il semblerait que de déguster une bière lors d’un match d’une équipe de la Ligue Junior Majeur du Québec au même prix que lors d’une partie du Canadien au Centre Bell ait un goût plutôt amer… très amer !

Il reste donc les spectacles qui peuvent compenser pour le manque d’activité sportive à l’intérieur des murs de cet amphithéâtre que plusieurs décrivent comme étant un éléphant blanc.

Si au moins des artistes majeurs venaient y présenter des concerts plus souvent, la plaie serait moins vive au cœur du contribuable. C’est bien d’avoir Disturbed, RBO, La Voix Junior, Forever Gentlemen et Five Finger Death Punch mais est-ce suffisant pour combler le cœur du payeur de taxes de Québec ?

« Grosse Corvette, tite quéquette » diront certains. Mais le vent pourrait tourner de bord et cela, très rapidement. Très, très rapidement mes amis!

En effet, Québec retrouvera ses lettres de noblesse bientôt grâce à la réouverture d’un tout nouveau… roulement de tambour…  IKEA !

Oui, réouverture car la ville a déjà eu un magasin du genre mais il faut croire qu’en vendant les Nordiques en ’96,  ça venait avec la fermeture du magasin aussi…

En 2015, IKEA a ouvert un centre de cueillette à Québec. Tu pouvais commander des items comme l’étagère Osanning ou le divan Godtrogen dans le catalogue du magasin et par la suite, tu devais aller chercher l’item directement au centre de cueillette.

En 2017, il semblerait que cette méthode soit plutôt, archaïque. On comprend que le géant suédois ait décidé de changer son fusil d’épaule ! Terminé le centre de cueillette car IKEA reviendra en force avec un tout nouveau magasin. Oui, gens de Québec, vous pourrez retourner vous bourrer la panse de p’tites boulettes dans sa sauce brune ou déguster des strudels au gingembre pour une somme excessivement modique.

En plus de manger sur place, vous pourrez flamber vos prêts et bourses pour meubler votre appartement de façon compulsive ou aller vous chicaner avec votre copine dans le rayon cuisine au tout nouveau IKEA de Québec!

Mais cette ouverture ne vient pas toute seule, oh que non !

Grâce à nos connections, toujours très fiables en passant, nous avons réussi à apprendre une tonne de détails en ce qui concerne la grande réouverture de ce magasin.

Effectivement, il semblerait que les célébrations entourant l’inauguration du magasin ne se dérouleront pas de façon… simple !

Tout d’abord, nous pouvons vous confirmer que c’est nul autre que le groupe Sabaton qui donnera le coup d’envoi face aux festivités ! Lors de leur passage à Montréal l’été dernier, le leader du groupe, Joakim Brodén,  a lancé à la blague une réplique qui n’est pas tombée dans l’oreille d’une sourde.

Oh que non !

Effectivement, la future gérante de cet IKEA de Québec, Madame Sonia Sansoucy, était devant le groupe, en pâmoison face à cette panoplie de pantalons de camouflage. Elle jubilait lorsqu’elle a vu ce mohawk fraîchement rasé de Joakim Brodén en plus de son sex appeal indéniable.

« Je croyais que c’étaient des policiers de la ville de Montréal. Ben non, c’était bien Sabaton ! » s’est exprimée Sansoucy qui se veut elle aussi, une fanatique de métal. En plus d’exercer ses fonctions officielles, elle demeure une métalloïde convaincue lorsqu’elle ne porte pas son tablier bleu et jaune, aux couleurs de la célèbre bannière.

Boulevard Brutal a pu s’entretenir avec Madame Sansoucy hier matin, alors qu’elle revenait d’une importante réunion : «C’est fait, c’est dans la poche ! C’est Sabaton qui fera l’ouverture du magasin IKEA. Je vous explique les détails qui se veulent, complexes.  Au Heavy Montréal, Brodén a dit à la blague qu’ils avaient traversé l’Atlantique en avion et que ça avait été facile pour eux et surtout,  leur célèbre tank Walther étant donné qu’il était en pièces démontées, bien rangé dans des boites IKEA. Ce commentaire a été une source d’inspiration, un éveil en plein jour, croyez-moi ! J’ai eu cette idée d’avoir le groupe pour l’ouverture du magasin. Ils sont de Suède, tout comme la bannière IKEA. »

Par la suite, Sansoucy a communiqué avec Pamela Palmer d’IKEA Canada pour lui faire part de son idée.  Elle explique : « Ça été tellement difficile de faire passer l’idée. Je veux faire une ouverture grandiose, à l’image de Québec ! Ce qui veut dire, la Capitale du Métal ! Au Canada anglais, Sabaton n’est pas très connu. Aux bureaux de Toronto, on me poussait des noms comme Michael Bublé, Barenaked Ladies ou Shania Twain pour notre ouverture. Êtes-vous malades ou juste cinglés ? Je leur ai dit que Twain avait déjà fait le Centre Vidéotron et que ça avait été un méchant flop ! J’étais devant une montagne, ou plutôt un Mont Sainte-Anne de problèmes avec IKEA Canada. Ils allaient me causer des problèmes, c’était certain !»

Tenace, Sansoucy explique le miracle : «Trois réunions plus tard et des dizaines d’appels avec IKEA Canada, mon plan semblait tomber dans la grosse vase. C’était le calme plat. Je me sentais comme après avoir mangé une Dulton de chez Ashton :  vidée par autant de rejet… Je commençais à me décourager mais j’ai une estifi de tête de cochon, toute qu’une ! Fermeture d’esprit de leur part, j’avais l’impression de dialoguer  avec Badaboum, bout de viarge! Je regardais les options qui s’offraient devant moi et ce qu’IKEA Canada m’offrait. Ils en étaient même à me proposer Platinum Blonde, Loverboy et Honeymoon Suite! C’est l’ouverture du IKEA, pas le party de PA Méthot ! Moi, je veux de la virilité, du feu et du métal. Comme sur les Plaines mais pas de Plaines pis avec du monde avec les poches ben pleines ! »

Après nous avoir demandé de couper cette mauvaise blague au montage de l’article (ce que nous avons refusé) Madame Sansoucy a continué sur le même ton : « Le découragement n’est pas un mot que l’on retrouve dans mon dictionnaire personnel. Est-ce que j’allais devoir utiliser mes contacts à la radio ? Utiliser les services de Jérôme Landry, question d’organiser une manif qui allait nous amener Sabaton ici? Non, je suis plus intelligente que ça et plus débrouillarde. En fouillant sur le net, je me suis rendu compte que Pär Sundström, le bassiste de Sabaton, est le neveu de Matthias Kamprad ! Voilà la clé qui allait régler mon problème, une fois pour toute !»

Et qui est ce Matthias Kamprad ?

Cet homme est le fils du fondateur d’IKEA, Ingvar Kamprad. Son épouse, Olga Sundtröm, est la tante de Pär Sundström, ce qui fait de Matthias, son oncle. Sansoucy reprend son discours avec verve: « Nous sommes entrés en contact avec le management du groupe, directement en Suède. Ils nous ont confirmé que Sundström était bel et bien apparenté avec Kamprad. En usant de cet argument, je dois avouer que le dossier a avancé plus rapidement que prévu dans les bureaux d’IKEA Canada! »

C’était la satisfaction dans le camp de Sansoucy. Elle ajoute : « De nombreux métalleux travailleront au IKEA de Québec, ce sera pour nous une grande célébration ! Voulez-vous en savoir une bonne, les Brutaux ? Car ça ne s’arrête pas là, oh que non ! Maintenant que Sabaton était un dossier réglé, je voulais une boisson officielle pour l’ouverture du IKEA de Québec! La micro-brasserie Malt de Tête va nous brasser une bière toute spéciale pour l’occasion. Ce sera une bière vieillie en fût de chêne. Mais il y a une petite surprise qui vient avec, ce ne sont pas de vrais barils de chêne qui ont été utilisés. Malt de Tête a fabriqué de nouveaux barils  non pas en chêne mais avec du bois qui provient des tables Hemnes qui se retrouvaient dans la section « tel quel » au IKEA de Boucherville! Ils vont extraire les saveurs des fûts directement des tables Hemnes! Tout ça, pour apporter de nouvelles saveurs à la bière! La bière va vieillir là-dedans pendant des semaines. Un p’tit goût suédois et avec 6.66% d’alcool, elle sera mémorable. C’est fou, n’est-ce pas? »

En ce qui concerne le nom de cette bière, Sansoucy et son équipe balance entre deux choix. Elle explique : « Nous voulons un nom coriace, racé même. Quelque chose qui implique la puissance de frappe. Au début, on a proposé La Beau Mentir qui Vient de Loin mais quelqu’un au bureau du maire est intervenu pour nous dire que ce nom était à proscrire. Fouillez-moi pourquoi mais ça marchera pas! Mais en ce moment, la décision doit être prise entre La P’tite Hemnes à Pattes Cassés ou La Sabote ton Bar. Ça reste à voir! »

Sonia Sansoucy est une femme de tête, elle sait ce qu’elle veut et elle a réussi à l’obtenir grâce à sa détermination. Elle lance, en conclusion : « Les gens de Québec seront fiers de leur IKEA. L’expérience magasinage sera fantastique. En faisant l’ouverture du magasin avec Sabaton en plus d’avoir notre propre bière pour fêter ça, ça nous prouve que Québec est l’endroit numéro 1 des métalleux et des magasineux qui connaissent vraiment leur affaire! »

Avant de raccrocher, Sansoucy nous a confirmé qu’elle et son équipe tentaient d’avoir l’ancien Nordiques, le Suédois  Peter Forsberg, pour venir couper le ruban officiel lors de l’ouverture.

Mais encore une fois, il semblerait qu’une intervention venant d’un haut placé à la mairie laisse ce projet dans une zone… de doute!

***

« A posse ad esse non valet consequentia »

space25pix

skull-crossbones

space25pix

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s