MÉTALCOOLIQUE : Les meilleurs albums de septembre 2015

metalcoolique_boulevard-brutal

*La sélection correspond aux choix de votre humble serviteur et ne représente pas nécessairement celle du staff de Boulevard Brutal.

AMORPHIS – Under The Red Cloud
(Nuclear Blast)

Under the Red CloudRoulant sa bosse depuis environ 25 ans, le groupe finlandais Amorphis possède une excellente moyenne au bâton. En effet, de la douzaine d’enregistrements, seulement deux d’entre eux ne sont, selon moi, pas tant à la hauteur. Et bien qu’ils emploient depuis deux décennies plus ou moins la même formule, ces musiciens parviennent par je ne sais trop quel tour de passe-passe, à livrer des disques accrocheurs. C’est donc encore le cas avec Under The Red Cloud, album pour lequel j’avais énormément d’attentes, d’autant plus qu’on le comparait à Eclipse. La comparaison s’avère un peu forte, et j’avoue que je n’ai pas été séduit par ce nouvel enregistrement sur le champ. En revanche, Under The Red Cloud a fini par m’atteindre solidement au fil des écoutes. Fidèles à eux-mêmes tout en conservant leur signature qui leur est propre, les gars d’Amorphis ont encore plusieurs idées de mélodies, de refrains ou d’hymnes folkloriques enivrants et s’en tirent avec des arrangements parfois rafraichissants (Death of a King). Honnêtement, je considère que c’est Amorphis qui devrait recevoir davantage de louanges et d’accolades cette année. Pas Iron Maiden, encore moins Slayer…


CRUCIAMENTUM – (Charnel Passages)
(Profound Lore)

Charnel PassagesSi vous préférez votre death métal à la sauce old school concoctée dans une marmite crasseuse et laissant un arrière-goût un peu louche, ne cherchez plus de midi à quatorze heures. Cruciamentum détient la recette gagnante. Un peu comme l’avait fait Dead Congregation l’an dernier, le groupe britannique s’approprie le genre en y ajoutant une touche qui leur est propre. La formule est impitoyable et laissera des cicatrices profondes chez l’auditeur. Charnel Passages est lourd, sombre, féroce et foutrement efficace. Pas besoin d’en dire plus. Allez! On va écouter!


NECHOCHWEN – Heart of Akamon
(Bindrund Recordings)

Heart of AkamonRemercions Austin Lunn (Panopticon) d’avoir partager l’annonce de la sortie de ce troisième album du groupe Nechochwen sur sa page facebook. Une très belle découverte que ce duo américain donnant dans un métal fortement inspiré de la tradition des premières nations. Heart of Akamon regorge ainsi de guitares classiques et de percussions aux échos tribaux, sans toutefois tomber dans les clichés. Le duo, constitué du chanteur, guitariste et flûtiste Nechohwen (Aaron Cary) et du bassiste, percussioniste et batteur Pohonsasin (Andrew Della Cagna, aussi membre du groupe Obsequiae) livre donc un « black » métal folklorique et atmosphérique, mais aussi introspectif. Sans négliger l’aspect heavy, ce sont surtout les passages acoustiques qui transcendent l’ensemble de cet enregistrement.


MGŁA – Exercices in Futility
(No Solace)

Exercises in FutilityAu premier abord, Exercices in Futility, troisième album du duo polonais Mgła (qui signifie «brouillard») ne m’a pas vraiment impressionné. Banal est le qualificatif que je lui accordais d’emblée. Mais je me félicite d’avoir été indulgent en lui donnant une seconde chance, car derrière ses airs de simplicité se camoufle une force tranquille qui se manifeste peu à peu, laissant même paraître un certain raffinement qui enveloppe l’ensemble de l’oeuvre. Comme tout bon groupe de black qui se respecte, Mgła propose, autant musicalement que thématiquement, une vision pessimiste qui accompagne parfaitement le jours froids et gris qui se présentent à nous. En somme, Exercices in Futility n’est rien de moins qu’un superbe album de black envoûtant et empreint de maturité. À découvrir!

 


Vous pouvez également découvrir mes écoutes métalliques partagées sur instagram, en recherchant le mot-clic #metalcoolique.


Advertisements

About Alexandre Duguay

Rédacteur, intégrateur et développeur web. Autrefois musicien (violoniste et guitariste). Toujours mélomane, cinévore et audiophile. Collectionneur de vinyles, cassettes et VHS.

There is one comment

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s