J’avais complètement oublié de te parler de l’album de Midnight…

midnight - no mercy cover

Pourtant, c’est un des disques que j’ai le plus écouté en 2014. Je me suis aperçu de ça en revisitant mes albums pour la préparation de mon Best Ov 2014. Je sais que pour plusieurs, les fêtes représentent le moment où des chums se réunissent pour se faire un party métal, donc je te suggère fortement de mettre No Mercy For Mayhem de Midnight dans ta playlist. Comme musique de festivités, difficile de trouver plus efficace. Le feu va prendre dans ton arbre de Noël dude. Pis si t’as des lutins dans’ maison, y’a des chances que tu les retrouves pendus dans le garde-robe.

Midnight existe depuis 2003 et c’est le projet d’un seul homme, Jamie Walters, ou si tu préfères Athenar. Pis j’ai l’impression qu’il récite son Je vous salue Cronos avant chaque dodo parce que la musique de Midnight sonne vraiment comme du vieux Venom. Ajoute à ça l’attitude punk de G.G. Allin et t’as une bonne idée à quoi ça peut ressembler. Le son cru de la réalisation rappelle la belle époque du NWOBHM. Après la courte introduction intitulée Penetratal Curse (!?), c’est la savoureuse Evil Like A Knife qui ouvre l’album un peu à la manière de Hit The Lights sur Kill ‘Em All, le fameux classique de La Chicane.

Et pourquoi c’est un album de party me diras-tu? Parce que No Mercy For Mayhem est rempli de riffs et de mélodies qui t’accrochent dès la première écoute. Du gros fun noir. Impossible d’y résister. Pis les textes… Honnêtement, je ne crois pas qu’Athenar se prenne vraiment au sérieux. Avec des titres comme Aggressive Crucifixion, The Final Rape Of Night et Try Suicide, le but est décidément de choquer et personnellement, ça m’amuse au plus haut point. Le doigt majeur est placé bien haut dans ta face, j’aime ça.

Comme tu peux le constater sur la pièce-titre, Midnight met parfois la pédale un peu plus douce mais la force des mélodies est encore plus efficaces sur ces chansons. Athenar ne mise pas sur les prouesses musicales à plus finir, donc pas de flafla, ça sonne sale et dangereux. Oui, dangereux. Cet élément qui manque si cruellement dans le métal d’aujourd’hui. Qu’est-ce que je pourrais te dire de plus pour te convaincre? No Mercy For Mayhem ne possède aucun moment faible. Aucun. 37 minutes de pur plaisir malsain. Pis oui, il va être dans mon Best Ov si tu te poses la question. On repassera pour l’originalité, mais le résultat est plus que convaincant.

Cote de Steve: 9 lutins pendus dans ton garde-robe sur 10

Suis-moi sur Twitter ici!

*Bonus: Pour les spectacles, Athenar s’entoure de deux autres musiciens aussi débiles que lui. Ça nous prendrait ça au Heavy Montréal. Check ça dude.

There is one comment

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s