Nos impressions sur le show de Judas Priest au Centre Bell

10343017_10152803895724672_132381178325129843_n

Photo: Patrick Beaudry // www.snapephoto.com

 

SEB : Ce qui me frappe en mettant les pieds dans le Centre Bell, c’est la faible assistance. Bon, tu vas dire qu’au début d’un show le monde fume dehors? Vrai. Mais c’est quand même la première fois que je vois autant de sections fermées dans les rouges. J’ai obtenu l’assistance officielle : 4 173 personnes. Ouch. Pour un groupe légendaire comme Judas Priest, c’est surprenant. Est-ce que les fans sont passés à autre chose? Pour ce qui est de Steel Panther, malgré qu’ils jouissent d’un bon street cred actif sexuellement, je ne crois pas qu’ils attirent des milliers de gens.

Parlant de Steel Panther, c’est toujours un plaisir de les voir! Maudit que c’est comique. Les gars étaient fidèles à eux-mêmes. Je reproche cependant un manque d’originalité dans la livraison de leur spectacle. Trouvez-vous des décors les gars! J’sais pas moé, des gros pénis gonflables qui arrivent entre 2 tounes, des bass drums en forme de testicules, une mosaïque de vulves colorées sur écran géant, des confettis, une mascotte shocker… etc. C’était quand même une bonne performance au final. Merci à la fille aux cheveux roses d’avoir montrer ses seins. Ils sont beaux tes seins.

C’était mon premier concert de Judas Priest. Probablement le dernier aussi car après 40 ans de carrière, il serait surprenant de voir la bande à Robert faire le tour du monde dans les prochaines années. Très honnêtement, je pense que le temps est venu pour eux de prendre une retraite bien méritée. Le Metal God passe beaucoup trop de temps en arrière scène pour changer de costume/se reposer. Ça casse le rythme en soda et il s’installe une dynamique très lente sur scène. La soirée manquait cruellement d’électricité et ce n’est malheureusement pas les boys de Judas Priest qui était pour améliorer la situation. Don’t get me wrong, j’aime le band et j’ai globalement apprécié ma soirée. J’ai regardé ces monsieurs avec admiration, en hochant la tête, sans toutefois sentir que je vivais quelque chose de mémorable.

Ils sont beaux tes seins.

 

BURN : Y’avait pas grand monde man. Oui, c’était lundi. Quand même. J’ai l’impression qu’à part le plus grand fan fini de Judas Priest, les gens n’étaient pas au rendez-vous. J’ai d’ailleurs pu constater en regardant autour de moi que la plupart des metalheads dans la salle chantaient les tounes de la gang à Rob. Pis parlant de chanter les tounes de Judas – c’était quoi ça faire chanter Breaking The Law AU COMPLET par les fans? WHAT THE FUCK MAN?!? Si ça se trouve c’était LA toune que j’voulais entendre durant ma soirée pis à place c’est Michel, JF, Dominic, Lucie, Bobby, Nathalie et Gary « donne moé une aut’ bière » Bérubé qui ont chanté la toune.

Hier le set de Judas Priest m’a prouvé une chose. Rob est vraiment fatigué et malgré ses meilleurs efforts pour garder l’esprit du métal en vie, c’est triste un peu en show malgré les artifices. Oui, la musique est là, les musiciens ont du métier dans le corps et ne manquent aucunes notes. On sent par contre que le grand Dieu du métal est à veille de prendre des vacances bien méritées. Il n’a pas fait de tounes très aigues, il a perdu son timbre de voix typique et l’a troqué pour quelque chose de plus grave. Efficace mais différent.

Après 5 tounes j’avoue que j’avais hâte de sacrer mon camp. Puis ça c’est pas parce-que j’aime pas Judas Priest. Au contraire. C’est un band solide qui a eu des hits mémorables – que j’ai d’ailleurs écouté en journée pour me pomper. Seulement en show, y faut que tu divertisse ton public et même si t’as un écran géant et d’la boucane, desfois c’est pas assez. J’étais pas chaud non plus. J’ai vu un gars dangereusement chaud et lui… LUI y’a vu d’quoi de différent d’moé. Chanceux.

MAIS HEILLE c’est vrai. Steel Panther! Ça c’était bon en maudit. Les gars sont toujours en pleine forme et j’aime entendre leurs paroles absurdes et voir la réaction des gens dans la salle. Certains rient, certains sont totalement confus. C’est comique. Le setlist était bon mais j’aurais aimé plus de tounes qui roulent. Asian Hooker et Death To All But Metal furent mes meilleurs moments de la soirée.

Puis que dire des commentaires des gars. J’me tanne pas. Visiblement les gars ont des talents remarquables de stand-up comique.  On est chanceux en plus, lors de la toune 17 In A Row qui a emmené ces filles sur le stage, nous a aussi emmené la mère du guitariste! D’la grande visite. Desfois, j’en prendrais plus de comédie aussi. Entre les tounes. Puis comme Seb a dit, des artifices, des gros seins gonflables en arrière… ça serait cool! Je m’attendais à quelque chose d’un peu plus théatral vu le Centre Bell mais non. Un stage pis 4 dudes.

La prochaine fois, j’aimerais bien voir Steel Panther au Metropolis genre. Y m’semble que ça fitterait plus avec le band pis on aurait du fun. Headliners aussi. Oui oui, ça vaudrait la peine, des vraies bêtes de scène.

 

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s