Critique de Death By Burning – Mantar

??????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????

En naviguant sur les internets l’aut’ jour, je tombe sur le clip de la chanson White Nights de Mantar. Une révélation. Tsé le web, ce n’est pas fait que pour regarder des madames charnues se faire culbuter. Donc comme je le fais souvent en découvrant du nouveau stock, j’écris au groupe pour savoir si c’est possible d’avoir une copie de l’album pour en faire une critique. Mantar me répond gentiment que c’est possible, à condition que je leur envoie un lien de la dite critique. C’est un deal. Comme avec Pauline, mais plus honnête celui-là. Je me rend compte par la suite que j’avais déjà l’album en main. Bravo Steve. Faut me pardonner, je suis en plein déménagement et j’ai la tête éparpillée quelque peu…

Pochette étrange me direz-vous. Une femme avec une couronne de bougies sur la tête… Ça fait black métal un peu. Mais est-ce que Mantar fait du black? Pas vraiment. Une chose est certaine, le duo allemand fait du métal. C’est heavy mon chum. Imagine Buzz des Melvins qui se fait un groupe avec Lemmy, Fenriz de Darkthrone et des gars de Crowbar pis ça te donne une idée à quoi ça peut ressembler. Du doom black’n’roll, genre. Tiens, ça c’est la toune qui m’a jeté en bas de ma chaise haute.

Comme tu peux le constater, il n’y a que deux musiciens dans Mantar. Ils sonnent comme dix. Il n’y a d’ailleurs aucun moment sur Death By Burning ou tu t’ennuies du son d’une basse. Le chanteur et guitariste Hanno dévoilait récemment en entrevue qu’il trafique sa sonorité avec une énorme quantité de pédales ainsi que trois amplificateurs, dont un de basse. C’est efficace en tout cas. Finalement, pour obtenir un son aussi lourd, ça prend un batteur qui varge, et Erinc ne semble pas trop avoir de problème dans ce domaine. Une puissance incroyable.

Avant de former Mantar, les gars se connaissaient depuis déjà 16 ans sans toutefois n’avoir jamais jouer ensemble. Un jam de deux heures aura convaincu les deux musiciens qu’une symbiose s’était établie entre eux. Comme le légendaire duo Toyo-McGale. Ben non, tu vois bien que je te niaise là là. Non, sérieusement, il y a quelque chose dans la musique de Mantar que je ne saurais décrire. T’as déjà entendu ça quelque part, mais en même temps ça ne ressemble à rien en particulier. Il y a une fluidité dans leurs compositions qui fait que rien ne semble forcé, les riffs s’enchaînent naturellement, ça l’air juste trop facile.

C’est avec la furieuse Spit que débute le disque et déjà on peut ressentir toute la rage musicale de Mantar. La voix de Hanno donne quelque peu dans le style black métal du début des années 90, raison pour laquelle je mentionnais Fenriz en début de critique. Quand il crie «Burn the witches, one by one!!!», on a tendance à le croire. Changement de cap sur Cult Witness, la chanson suivante, avec son riff semblable à Immigrant Song de Led Zeppelin. Pas mal plus heavy cependant. Pour The Huntsmen et Swinging in the Eclipse, les influences punk sont prédominantes. C’est ce qui fait la beauté de Death By Burning. Malgré que Mantar ne soit composé que de deux gars, leur musique est très diversifiée. Jamais tu ne vas pas t’ennuyer durant ces 45 minutes de métal aux sonorités lo-fi. Parce que oui, la réalisation est très garage. Parfaitement réussie, t’as presque l’impression que le duo de Hambourg te crache leur venin en pleine face.

Je sais, on est encore en début d’année, il y a bien d’autres bons crus à paraître en 2014 (j’attends le nouveau Cannibal Corpse avec impatience), mais d’ores et déjà je peux te confirmer que Death By Burning de Mantar fera partie de mon Best Ov de fin d’année.

Cote de Steve: 9.5 Toyo-McGale sur 10

https://twitter.com/stevedallaire

There is one comment

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s