Playlist de fin du monde

Toutes sortes d’illuminés ont prédit la fin du monde à plusieurs reprises au cours de l’histoire de l’humanité. Les témoins de Jehovah la sentent même venir depuis longtemps, mais l’attendent toujours et continuent de sonner à votre domicile depuis des décennies pour vous achaler avec ça. Anyway, à part eux autres, le monde un peu plus « sensé » sait trop bien que la vraie de vraie fin du monde, c’est le 21 décembre 2012 que ça va arriver! Non?

En tout cas, moi j’ai mes réserves de cannes de Chef Boyardee dans mon abris Tempo, puis j’suis prêt pour l’Apocalypse. J’ai même préparé une playlist, question d’avoir de la bonne muse pour accompagner ce sombre spectacle. Un peu comme quand tu r’gardes les feux d’artifices avec le soundtrack qui passe à’ radio. Fin du monde ou pas, vous pourrez pas dire que j’suis pas prévoyant!

Metallica – The Call of Ktulu

Cet hommage musical à l’univers de H.P. Lovecraft est une des meilleures instrumentales du métal. Quand on sait que Chtulu est une créature cosmique malveillante enfouie sous les eaux et qu’elle est sur le point de revenir, on imagine aisément que la fin approche. La conclusion du morceau est d’ailleurs très évocatrice.

Asphyx – The Flood

Il n’y malheureusement pas d’extraits, mais ce titre du plus récent album d’Asphyx mérite sa place alors qu’on se fait raconter une terrible inondation dont les ravages sont catastrophiques. En plus, le riff principal botte des culs!

Danzig – How the Gods Kill

T’sais, quand t’aimerais qu’on te montre comment les Dieux tuent, ça regarde mal pour la populace. Une des meilleures pièces de Danzig et un vidéo avec des créatures de Giger, c’est dark!

Dimmu Borgir – Progenies of the Great Apocalypse

En partant, avec le titre de ce morceau, on sait que Dimmu Borgir ne parlera pas des bienfaits de la méditation. L’introduction orchestrale avec les cuivres annonçant l’ouverture des portes de l’enfer (on se croirait dans Hellraiser) établit clairement le ton. Et quelle toune!

Slayer – Raining Blood

Sens-tu les gouttes écarlates éclabousser sur ta peau? Sérieux, s’il se met à mouiller du sang, je pense que tu peux oublier ton prochain rendez-vous chez le coiffeur pour rafraîchir ton brushing… Ce ne sera plus vraiment nécessaire.

The Foreshadowing – Second World

Si cet excellent groupe de doom provenant d’Italie ne vous dit rien, il faut absolument mettre la main sur leur sublime Second World. Déjà, la pochette est assez évocatrice de l’esprit apocalyptique que constitue l’ensemble de l’oeuvre. Moins brutal que d’autres titres cités dans cette liste, la musique agit comme un film où on imagine sans trop de peine le décor chaotique d’un monde dévasté. Puissant!

Allageaon – From the Stars Death Came

Boum! Un impact provenant de l’espace annihile la vie. La planète telle qu’on la connaît n’existera plus. En gros, c’est ce que nous dit, en hurlant, le chanteur du solide groupe Allageaon.

AC/DC – Hells Bells

C’est peut-être pas la toune la plus heavy du lot, mais bordel que c’est sombre pareil! Les cloches en ouverture (qui sont celles de l’enfer si on se fie au titre), annoncent une fin certaine.

Black Sabbath – Electric Funeral

Si le cover de Pantera est pas mal, l’originale ne donne pas sa place. La vision des bands métal d’il y a 40 ans n’était pas tellement plus joyeuse finalement.

Morbid Angel – God of Emptiness

Pas de catastrophe digne d’un film de Roland Emerich ici, mais ça veut pas dire que tout va bien. Au contraire. Le mal s’empare des âmes humaines pour créer le vide. Sombre en ta’.

Sigh – The Summer Funeral

Cette procession macabre, dotée d’une mélodie assez prenante, rend l’idée de la fin crissement plus dramatique.

Metallica – The Four Horseman

Les quatre chevaliers dont les membres de Metallica font allusion, ce sont ceux de l’Apocalypse. Ouin. Ça fait que s’ils se pointent ici, c’est pas pour venir faire du rodéo au Festival western de St-tite, malheureusement.

Mayhem – De Mysteriis Dom Sathanas

En partant, le nom de ce groupe black évoque pas trop la joie, et le morceau final de cet incontournable album homonyme vient pas mal confirmer que le band n’a rien à voir avec Mère Theresa. Non, ce ne sont pas des enfants de choeur, et l’atmosphère est plus à la célébration du malin.

Craft – Void

Même s’il est inégal, Void, dernier album du groupe Craft comporte de petits bijoux de musique extrême et sinistre, comme la pièce titre. On imagine très bien le néant et le riff final tue solide, point à la ligne.

Lurk – Deliverance

Après tant de souffrances, il faut bien un peu de soulagement… pour l’éternité? Lurk va t’arranger ça.

About Alexandre Duguay

Rédacteur, intégrateur et développeur web. Autrefois musicien (violoniste et guitariste). Toujours mélomane, cinévore et audiophile. Collectionneur de vinyles, cassettes et VHS.

There are 4 comments

  1. St-Hubert

    Ah là là… C’est pas la fin DU monde qui est prévu mais la fin d’UN monde… Très grosse différence…

  2. St-Hubert

    Plus de 15 ans d’études et de recherches autodidactes en Proto-Histoire plus que de la simple  »spiritualité » 😉

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s