Du post-black du Texas

Ouch, ça fait mal! L’orchestre An Open Letter du Texas sait comment mettre du bonheur dans ta journée. Pis là ben y’a un mausus de beau split avec Sadness. Une seule histoire racontée par deux groupes.

a3457638429_10-1

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s