Métal en rafale : At The Gates, Beyond Creation, Abigor, Horrendous et Winterfylleth

metal-en-rafale-deaf

NDA : Le Métal en Rafale sera dorénavant publié sous une nouvelle formule. Soit, des textes plus courts, le retrait de la note sur 10 car je parlerai, règle générale, de récentes parutions qui me plaisent. Oh, et il y aussi un petit ajout : les faits saillants de chacun des albums partagés dans la rubrique. Enfin, pour ceux et celles qui se demandent ce qu’est la cote DR (Dynamic Range), y’a tout plein de littérature sur le web. Commence par ici, si t’es le moindrement intéressé par le sujet.

AT THE GATES – At War With Reality867

Peut-on parler de At War With Reality comme étant l’album métal de 2014? Sincèrement, je ne crois pas. Même pas certain qu’il se trouvera parmi mes 10 premiers choix. Est-ce que la nouvelle offrande de At The Gates est mauvaise pour autant? Pas du tout! Ce disque suivant un hiatus prolongé de près de 19 ans est bon. Très bon, même. Les fans du groupe n’ont aucune raison de bouder cette récente parution. Demeurant dans la continuité de Slaughter Of TheSoul – certains riffs ressemblent d’ailleurs drôlement à quelques passages du célèbre classique de 1995 – le groupe n’arrive hélas pas à se surpasser. Un pari qui était difficile à relever. Cela étant dit, At War With Reality se défend bien, tout en apportant son lot de lignes prenantes et efficaces, et le disque semble mieux équilibré dans l’ensemble. La bonne nouvelle, c’est que At The Gates prouve qu’il s’agit d’un groupe encore capable d’être pertinent, mais surtout qu’il reste l’un des maîtres incontestés du death métal mélodique. L’album est offert en vinyle, sur cd et au format numérique.

Faits saillants : Death and The Labyrinth, At War With Reality, Order from Chaos
Label : Century Media
Sortie : 28 octobre 2014
DR : 6

 

Earthborn EvolutionBEYOND CREATION – Earthborn Evolution

Les musiciens québécois de Beyond Creation offrent une fois de plus toute une leçon de death métal technique. Contrairement à d’autres groupes évoluant dans la même niche de ce sous-genre, les métalleux de Montréal évitent le piège de la surenchère de notes et de la production ultra saturée au détriment de la musicalité. En effet, Beyond Creation nous sert certes une bonne dose de virtuosité et de technicité, mais toutes les pièces sont relativement accessibles et on sent que le groupe s’efforce de construire de compositions qui se tiennent. Tous les musiciens offrent une exécution notable, mais l’attrait majeur demeure le bassiste Dominic « Forest » Lapointe, dont le jeu évoquera pour certains celui de Steve DiGiorgio (Sadus, Death). Earthborn Evolution n’est pas aussi surprenant que The Aura, mais demeure un honorable second opus. L’album est offert en vinyle, cd, ainsi qu’au format numérique sur bandcamp.

Faits saillants : Elusive Reverence, Sous la lueur de l’Empereur, L’Exorde, Fundamental Process
Label: Season Of Mist
Sortie : 28 octobre 2014
DR : 6

 

Leytmotif LuziferABIGOR – Leytmotif Luzifer

Complexe, sophistiqué mais tout aussi sauvage et viscéral, Leytmotif Luzifer – The 7 Temptations of Man par Abigor est un disque d’une intensité soutenue. La production, exempte de tout effet superflu et de synthétiseurs, s’avère très soignée, quoi que la compression du mastering affecte les nuances qu’on aurait souhaité plus présente. Une expérience auditive très stimulante pour ceux et celles qui apprécient les arrangements recherchés et une certaine virtuosité musicale. Les amateurs de black métal plus technique et avant-gardiste seront certainement ravis. Hail Satan! Leytmotif Luzifer est offert sur cd, en vinyle ainsi qu’au format numérique sur bandcamp.

Faits saillants : Ego, Indulgence, Neglect, Excessus
Label : Avantgarde Music
Sortie : juin 2014
DR : 5

 

EcdysisHORRENDOUS – Ecdysis

Si l’album Ecdysis d’Horrendous ne vous dit absolument rien, retenez ce nom. Ce second effort du groupe de death métal risque de se retrouver dans plusieurs publications (magazines, blogues, etc.) en décembre. Pour tout vous dire, Ecdysis n’est rien de moins qu’exquis. Qualité de composition, d’exécution et de production sont au rendez-vous. L’opus peut ne pas séduire dès la première écoute, pourtant, une fois familiarisé avec l’ensemble de l’oeuvre, on constate à quel point le trio américain se donne à fond pour livrer une musique qui puise certes dans les anales du death métal des années 1990 (Asphyx, Death, Dark Tranquillity, At The Gates à ses débuts et même Carcass sur Nepenthe), mais qui va au-delà de l’imitation ou de l’hommage facile. Horrendous a une identité qui lui est propre, tant au niveau de la sonorité que d’un point de vue musical. Brillant! Un futur incontournable offert sur cd, vinyle et au format numérique sur bandcamp.

Faits saillants : The Stranger, Heaven’s Deceit, The Vermillion, Titan
Label : Dark Descent Records
Sortie : 14 octobre 2014, 12 novembre pour le vinyle
DR : 10

 

The Divination Of AntiquityWINTERFYLLETH – The Divination Of Antiquity

On dit de The Divination Of Antiquity qu’il s’agirait de l’album le plus abouti de la formation de black métal anglaise Winterfylleth. Je ne suis pas suffisamment familier avec le répertoire du groupe pour confirmer ou infirmer la chose, mais en tout les cas, comme entrée en matière, on ne peut demander mieux. Ce disque est mélodique à souhait et traduit plutôt bien la majestuosité des grands espaces. Il va sans dire que Winterfylleth puise aux sources du lègue musical norvégien, mais s’approprie le black en transposant leur musique dans un contexte qui touche, évidemment, davantage à leurs racines anglo-saxonnes. The Divination… oscille donc entre le traditionnel et la nouvelle vague de black épique. La réalisation est efficace et met bien en valeur les harmonies des guitares. Offert sur cd, en vinyle et au format numérique sur bandcamp.

Faits saillants : The Divination of Antiquity, Whisper of the Elements, Over the Borderlands, Forsaken in Stone
Label : Candlelight Records
Sortie : octobre 2014
DR : 7

Si tu en veux plus, sache que je partage aussi mes écoutes sur instagram et bandcamp.
Tu peux aussi me suivre sur twitter.

About Alexandre Duguay

Rédacteur, intégrateur et développeur web. Autrefois musicien (violoniste et guitariste). Toujours mélomane, cinévore et audiophile. Collectionneur de vinyles, cassettes et VHS.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s