EAT – Vivre et manger comme un metalhead

Gilles-Lartigot-EAT

En ce moment tu te demandes pourquoi je parle d’un livre de bouffe hein? Vois-tu, y’a un lien entre le métal et le livre EAT de Gilles Lartigot. Généralement, les métalleux refusent ce que la culture populaire nous impose. Tout ce qui est commercial et préfabriqué nous fait chier royalement. La musique pop, la TV, la pub, la mode — tout ça est souvent conçu pour une cible qui ne se pose pas trop de questions dans la vie. Toi man, t’écoutes du métal. Tu fais un gros FUCK YOU à la masse et tu fouilles l’internet pour trouver le groupe le plus obscur de la Scandinavie.

Ironiquement, pendant que t’écoutes le dernier Mayhem, tu t’enfiles 2,3 pizzas pochettes, un sac de Doritos et un Mister Freeze. Une petite journée tranquille. Le lendemain, tu vas aller faire le party chez ton chum Steeven et en passant, tu vas te pogner un combiné de viandes froides chez Subway. Bien sûr, tu as pris la peine de mépriser l’émission La Voix le matin même sur Facebook. La culture populaire, ça te fait chier. T’es un metalhead.

Sans t’en rendre compte, ta vie de headbanger est inondée de marde populaire. Autant tu veux être en marge, autant tu suis la masse comme un mouton en ingérant les pires cochonneries que les multinationales produisent. Pis là, j’parle pas juste du fast-food. Je parle de la production à grande échelle. Tout ce qui est produit au plus bas prix sans tenir compte des effets néfastes pour l’environnement et la santé des gens.

Le lien avec le métal il est là. Si vraiment t’es une personne qui refuse de vivre dans le moule convenu, tu dois faire des choix qui vont au-delà de la musique que t’écoutes. Le livre EAT va t’ouvrir les yeux pas à peu près. On se fait tellement fourrer par les grandes compagnies. T’as même pas idée de ce qui se passe dans la chaîne de production de la viande. Tu penses faire une bonne affaire en achetant des plats Ziploc qui vont au micro-ondes? Fuck man, c’est rempli de produits chimiques qui vont direct dans ta bouffe. Pis tout ça, c’est connu des grandes compagnies! Ils le savent. Ils produisent pour la masse. Pour eux, t’es juste un autre consommateur.

Je connais personnellement l’auteur du livre EAT. Gilles Lartigot, c’est un metalhead. J’ai vu plusieurs shows avec lui. C’est une force de la nature. Honnêtement, je ne suis pas encore capable d’être aussi strict que lui dans la préparation de ma nourriture, mais il m’inspire grandement. Je dois être franc, le tourbillon de ma vie quotidienne m’oblige à prendre quelques raccourcis. Cependant, je fais des grands efforts pour m’alimenter le mieux possible et ainsi, être conséquent avec la vie de metalhead.

Quand tu penses à ça, il serait grandement temps que les fans de métal soient ceux qui vivent le plus longtemps et le plus en santé! De cette façon, nous pourrions prendre le contrôle du monde et corriger les erreurs de la culture populaire.

Tu peux commander le livre ici

 

P.-S. Gilles est un gladiateur dans le clip I, Caligvla de EX DEO.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s