Les Résidences Métal : Toxik – World Circus

residencesmetal_toxic

TOXIK – World Circus
Partution : 1987
CD, LP

tumblr_m6x1xlKr0K1rqk5ilo1_1280

Tu regardes la pochette, et tu te dis qu’il y a là matière à établir quelques parallèles avec certaines pochettes de Megadeth (Peace Sells…, Rust in Peace)? Tu as l’oeil, car l’illustration de World Circus (tout comme celle du second disque de Toxik, Think This) est une gracieuseté d’Ed Repka.

Toxik

Formé en 1985 sous le nom de groupe «Tokyo», les musiciens de Peekskill, New York, durent trouver autre chose, suite à des démarches judiciaires entreprises par un autre groupe qui avait déjà enregistrer ce nom. J’dis ça d’même, mais Glass Tiger s’est déjà appelé Tokyo. Quoi qu’un autre groupe, en provenance d’Allemagne et ayant fait un malheur avec la chanson Tokyo en 1981, pourrait être à l’origine de cette poursuite. Anyway, tout ça pour dire que de toutes façons, ce choix de nom était peu original. Mais Toxik, avec un « k », ça, c’est sick en estik!

Ce tout premier album studio du groupe qui s’adonne au thrash, est paru sous l’étiquette Roadracer Productions (label qui allait devenir plus tard Roadrunner Records). Difficile d’établir les causes exactes du très modèste succès qu’a connu World Circus à l’époque. Un fait demeure : l ‘album aura été sous-estimé. Pourtant, on retrouve plusieurs ingrédients qui le rendent respectable. Heavy, Wolrd Circus regorge de solos virtuoses, de riffs rapides exécutés avec précision, des changements parfois près du progressif, une toune à l’introducion acoustique digne des meilleures du genre (47 Seconds of Sanity/Count Your Blessings), non pas sans rappeler Megadeth et Metallica.

La voix de Mike Sanders, souvent très aiguë et nasiarde, pourrait se comparer à une espèce de fusion entre celle de Rob Halford (Judas Priest) et Joey Belladona (Anthrax). Le hic, c’est que Sanders éprouve quelques problèmes de justesse et se trouve un peu trop souvent à côté des bonnes notes à mon goût (c’est assez éloquent sur Pain and Misery). Mais ce serait vraiment le seul bémol à soulever, car World Circus vaut vraiment la peine d’être entendu.

Fait intéressant:

  • Pas plus fous que d’autres qui tentent un retour dans la foulée du regain d’intérêt pour le thrash des années 80, Toxik prépare un un 3e disque dont la sortie est prévue à l’automne 2013.

About Alexandre Duguay

Rédacteur, intégrateur et développeur web. Autrefois musicien (violoniste et guitariste). Toujours mélomane, cinévore et audiophile. Collectionneur de vinyles, cassettes et VHS.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s