Critique de IV Part 1, The Purple EP – Down

Est-ce que ça vaut encore le coup pour un groupe de sortir un album complet en 2012? Pour Down en tout cas, il semble que non. La troupe de la Nouvelle-Orléans, menée de main de maître par Phil Anselmo (Pantera, ça vous dit quelque chose?), nous arrive avec un concept bien intéressant. The Purple EP est le premier d’une série de quatre EP de six chansons chaque qui vont sortir à neuf mois d’intervalle et chacun aura son style particulier. Ainsi les fans du groupe en auront pour une couple d’années à se mettre du nouveau matériel sous la dent et ça permet en même temps au groupe de pouvoir faire des spectacles et promouvoir leur nouveau stock pendant un bon moment. Pas bête, non? Il est fort à parier que cette tendance sera répétée par d’autres groupes. À seulement 7,99$ pour un peu plus de trente minutes de musique, ça ne casse pas le budget de personne, alors on peut croire que les amateurs de métal vont plus avoir l’envie d’acheter une copie physique au lieu de le télécharger gratuitement.

Bon, assez d’éditorial et passons à la musique. Si l’on se fie à couleur de l’album et à son contenu musical, j’imagine que la thématique du Purple EP est inspiré de l’album Master Of Reality de Black Sabbath. On y retrouve que des gros riffs sales et pesants fortement inspirés de cette époque charnière et c’est ce que le quintette a fait de mieux depuis son premier disque paru en 1995. J’ai toujours apprécié le matériel de Down jusqu’à maintenant mais ce EP est vraiment dans une classe à part. Down n’est maintenant plus un «supergroupe», mais bien un groupe à part entière. Avec l’addition de Pat Bruders à la basse en remplacement de Rex Brown, la section rythmique du groupe incluant Jimmy Bowers à la batterie est solide comme jamais auparavant et donne le ton en appuyant les guitares grasses de Pepper Keenan et Kirk Windstein. Dès les premières notes de Levitation, la basse assomante de Bruders et les rhythmes groovy et pesants de Bowers sont mis en évidence et ce feu intense brûle ainsi sur tous les autres morceaux. Du vrai gros métal dangereux comme une livre de steak haché provenant du Costco. Écoutez ça si vous n’êtes pas convaincu…

Je ne sais pas si c’est dû au fait qu’Anselmo a beuglé des classiques de Pantera lors de la tournée All-Star Metal Masters 4 récemment avec Kerry King et compagnie, mais le bouillant chanteur a retrouvé enfin le feu sacré sur ce disque. Même si l’on sent que ses cordes vocales sont imbibées de résine de pot et autres substances, sa voix est puissante, émotive et même bluesy à l’occasion. Il livre ses textes torturés avec passion et même si la musique de Down demeure très lourde, il délaisse cette fois-ci les crix extrêmes pour plutôt se concentrer à donner la meilleure performance vocale possible. Dans la chanson The Curse Is A Lie, il chante « Your Days Are Numbered, Start Counting Backwards » avec une telle conviction qu’on finit par y croire… Réalisé par le groupe et Mike Thompson (Skid Row) au Nodferatu’s Lair, le studio d’Anselmo, c’est un disque au son très garage qui mérite de s’écouter avec le volume à 11 pour en savourer pleinement l’expérience.

Pour ceux qui souhaitent encore que les membres originaux de Black Sabbath reviennent ensemble avec un nouvel album, je vous conseillerais de plutôt jeter votre dévolu sur Down. Le doom métal d’Anselmo et sa bande est ce qui se rapprochent le plus de la belle époque du quatuor de Birmingham. En écoutant The Purple EP, on comprend vite que la motivation du groupe est de se dépasser artistiquement et non de faire une passe de cash facile à la Sharon Osbourne… Un must pour les amateurs de doom métal. En plus, Boulevard Brutal vous offre la chance de gagner une copie de l’album en cliquant ICI, alors dépêchez-vous, vous avez jusqu’au 15 Octobre!!!

Cote de Steve: 9 battes enduits de résine roulés avec du papier Zig Zag sur 10

There are 2 comments

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s