Critique de They Come at Night – NOCTURNAL TORMENT

Si vous aimez le bon vieux death old school, vous devez absolument écouter le premier album du groupe américain Nocturnal Torment, qui est sorti le 9 février 2012. C’est violent.

Le style musical du groupe peut s’apparenter à du Cannibal Corpse ou à du Bloodbath. D’un bout à l’autre du disque, ça rentre dedans. Il y peut-être seulement 9 chansons, mais l’album dure quand même 50 minutes. Sérieusement, c’est 50 minutes de brutalité pure. Beaucoup de blast beat solides, des riffs agressifs et accrocheurs, une voix d’outre-tombe impeccable et des guitares assez « downtuned » merci. Bref, tous les ingrédients pour séduire les amateurs du genre. Un point négatif par contre est qu’il n’y a pas assez de solos de guitare selon moi. Je ne suis pas une grande amatrice de solos, mais je crois que ça pourrait être intéressant qu’il y en ait plus parce que ça serait un peu moins redondant. Au moins, ceux qui sont sur l’album sont bons, c’est déjà ça. La chanson qui a donné son titre à l’album mérite une attention particulière, elle se démarque. Le début sonne assez thrash, ça fait différent du reste de l’album. Les riffs qui viennent par la suite restent vraiment en tête et sont très agréables à écouter.

En conclusion, même si les gars de Nocturnal Torment n’ont pas réinventé le death, ils nous ont quand même livré un beau morceau de brutalité, qui ne convient pas aux oreilles sensibles. Faire écouter cet album à votre grand-mère est à déconseiller.

Cote de Marie-Pier: 8/10

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s