Critique de Sacrificial Slaughter vs. Enfuneration – Split CD

Croyez-le ou non, et ce malgré mon physique de lutteur nain, on m’a demandé l’autre jour d’être gardien de sécurité au spectacle « Les stars chantent Noël »… Agréable en général, assez tranquille dans le moshpit mettons, mais j’ai quand même dû me taper 2 shows en ligne avec Marie-Élaine Ti-boutte et compagnie. (NDR: Avis aux fans de Marie-Élaine, je n’ai rien contre la chanteuse, mais je la préfère en tant qu’actrice. Sa performance quand elle sortait du puit dans le film The Ring m’avait vraiment foutu la frousse.) Donc à mon retour à la maison, j’avais comme un besoin incommensurable de brutalité et je me suis rassasié avec le split cd de Sacrificial Slaughter et Enfuneration.

Rarement les compagnies de disques ont de bonnes idées, mais unir ces 2 groupes sur un même album est un vrai cadeau du ciel (crisse, je suis possédé par l’esprit de Noël!!!) pour les fans de death et de trash métal.

Probablement inspiré par la pochette, Sacrificial Slaughter ouvre la danse macabre avec l’intro de la pièce Reign Of The Hammer composée d’un mélange de cris de mort et bruits de fusil, donc on sait en partant à quoi s’attendre. Le quintet de Californie nous en mets plein la gueule sur leurs cinq tounes avec leur death traditionnel (pensez à du vieux Cannibal Corpse avec un soupçon d’Exodus dans les riffs) qui vous fera headbanger comme le bon vieux Tom Araya quand il en était encore capable. En plus, ils nous bombardent avec une attaque à deux voix qui se complètent à merveille.

Pour finir la tuerie en beauté, Enfuneration, un band d’Oklahoma qui œuvre dans un style plus dark avec un penchant black métal, y va également de cinq chansons un peu moins de party que son prédécesseur, mais tout aussi sadiques. Je suis un fan fini de Necronomicon et j’aime bien la voix du chanteur Dave Thompson qui me rappelle un peu celle de Rob The Witch. À noter également la performance du batteur Rodney Cochran avec ses blast-beats et ses prouesses au bass drums qui rendent la musique encore plus intense et diabolique.

Souvenez-vous de ces 2 groupes, j’ai la certitude que ce n’est pas la dernière fois que vous entendrez parler d’eux. Profitez-en pour vous taper ce carnage sonore pour les fêtes, seulement 9.90 $ sur iTunes, un excellent rapport qualité-prix. Vous n’êtes plus capable d’entendre des tounes de Noël sur Rouge FM à votre travail et vous êtes sur le point de péter votre coche? Alors voici la prescription de Dr Steve Brutal pour remédier à ce fléau…

Cote de Steve: 9/10

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s