RAMMSTEIN – 9 décembre 2010 – Du feu, du feu et encore du feu!

Wow. Quelle soirée! C’était mon quatrième show de Rammstein et c’était presque le meilleur de tous. Bon, faut dire que j’ai manqué une bonne partie du show de Québec pour des raisons personnelles…  C’était donc ma deuxième chance de voir ce spectacle. Je dis presque le meilleur car je considère que les spectacles de Montréal en 1999 et 2001 avaient quelque chose de très spécial. La petite salle du Metropolis rendait l’expérience très unique. Il n’y avait pas autant d’artifices mais c’était très authentique. Nous voici  donc, 10 ans plus tard, au Centre Bell.

Je considère que Rammstein est le groupe qui donne le meilleur spectacle en ce moment. Tant au point de vue de la performance que de la scénographie, c’est un groupe au sommet de son art. Très peu de formations sont capables de vous transporter dans leur univers aussi bien qu’eux. Je serais d’ailleurs curieux de savoir combien il y a de personnes derrière un spectacle de Rammstein. C’est peut-être le Cirque du Soleil ou Robert Lepage qui est derrière tout ça… On sait jamais.

À partir du moment où ces allemands entre sur scène, la magie s’installe. La mise en scène est extrêmement efficace et c’est une ambiance différente à chaques chansons. Que ce soit avec des jeux de lumières, des explosions, des petits combats entre le chanteur et le claviériste ou les nombreux accessoires servant à lancer du feu, Rammstein nous en met plein la gueule. C’est une machine industrielle très expérimentée. Il savent comment donner un spectacle. Les classiques pauses entre deux chansons pour boire de l’eau et saluer la foule n’existent pas. C’est très bien ainsi. Le groupe peut paraitre distant et froid mais c’est justement ce que j’aime.

Si vous avez peur du feu, n’allez pas voir Rammstein. Ils sont passé maitres dans l’art de revisiter le lance-flammes traditionnel. Que ce soit au bout des ailes d’un ange, d’un masque ou d’un pistolet à essence, rien ne les arrête. Ça sort de partout! Si vous étiez au parterre dans les premières rangées, je gage que votre antisudorifique n’a pas tenu le coup. Il faisait chaud! Parlant de chaleur, je tiens à saluer le courage exceptionnel des gars qui ont fait la file dehors en t-shirt. Maudit que c’était frette. J’ai peine à croire que Evenko ne puisse pas faire rentrer le monde plus vite que ça. Fallait arriver de bonne heure pour ne pas manquer la première partie. La tâche revenait au groupe Combichrist de réchauffer les speakers. Du bon stock industriel.

C’est donc un concert parfait que Rammstein nous a offert. Je n’ai rien à dire. Pour ceux qui ont vu le spectacle à Québec, notez qu’il y avait quelques petits changements mais dans l’ensemble, c’était le même spectacle. Il y a eu deux chansons de plus pour un grand total de 18. Il y avait plusieurs caméras HD pour immortaliser cette soirée mémorable. Nous aurons la chance de se voir la face dans le DVD live! J’espère maintenant que nous ne devrons pas attendre un autre 10 ans avant de les revoir. Je pense que Montréal et Québec sont maintenant des villes incontournables pour ce groupe légendaire.

1.Rammlied
2.B********
3.Wadmann Heil
4.Keine Lust
5.Weisses Fleisch
6.Feuer Frei!
7.Wiener Blut
8.Frühling in Paris
9.Mein Teil
10.Du Riechst So Gut
11.Benzin
12.Links 2,3,4
13.Du Hast
14.P***y
15.Sonne
16.Haifisch
17.Ich Will
18.Engel

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s