Archives de la catégorie ‘Boulevard Brutal’

Réflexion musicale, résolution brutale – Partie 2

23 avril 2014

reflexion-musicale

> Format numérique, CD ou vinyle?

> iTunes ou Bandcamp?

Ce texte fait partie d’une série entamée le mois dernier. Vous avez quelques minutes à tuer? Je vous recommande fortement la 1ère partie de Réflexion musicale, résolution brutale.

Et pour les gens pressés (une façon politiquement correcte et polie de vous traiter de paresseux), j’expliquais grosso modo que « mon récent engagement à m’acheter tout album obtenu en copie promo qui me plaît », m’avait amener à réfléchir sur divers aspects de l’industrie musicale, « points sur lesquels j’avais envie d’apporter quelques précisions, ou tout simplement d’ajouter mon grain de sel ».

\m/ >< \m/

J’en arrive donc à vous entretenir au sujet des divers formats audio offerts. En vous expliquant de quelle manière je me procure ma musique, j’espère vous sensibiliser à faire les meilleurs choix possibles pour encourager vos artistes métal favoris, et qui sait, peut-être apprendrez-vous une ou deux petites choses par la même occasion.

(more…)

Je suis ben fier d’avoir découvert ULTRACOÏT

8 avril 2014

Le genre de découverte qui me prouve que je fais du bon travail avec Boulevard Brutal. Crisse, l’entrée d’une église en forme de lèvres vaginales. C’est oui!

a3065349575_10

Podcast sur le crowdfunding

29 décembre 2013

boulevardbrutal_podcast-crowdfunding

Voici le dernier podcast de l’année 2013. On jase du phénomène de l’heure dans le monde de la musique : le crowdfunding. C’est quoi ça? Grosso modo c’est une campagne de financement organisé par un band pour faire un nouvel album, partir en tournée ou acheter une van. Ça gosse ben du monde, mais c’est là pour rester.

À part ça, on jase de Dan Spitz le faiseux de montres, des albums qui vont sortir en 2014, de Iron Maiden et de Slayer.

Bonne écoute!


Télécharger la version MP3 du podcast

 

danworkingonaperpetualcalendar2

Le Best Ov 2013 de Sebbrutal

22 décembre 2013

header2013bestov_seb

Chaque année c’est la même histoire. Je me ramasse au mois de novembre, je pense au Best Ov et je me rends compte que je n’ai pris aucunes notes durant l’année. Bon, évidemment, je me souviens de plusieurs albums, mais forcément, j’en oublie. Pire encore, je réalise que j’ai passé tout drette sur plusieurs sorties. Je dois donc faire du rattrapage. Pis après, le plus difficile est d’en choisir seulement dix! De la vraie marde man. C’est pas facile.

À la fin de mon TOP 10, vous trouverez les mentions spéciales. Ce sont des albums qui auraient très bien pu se retrouver dans la liste ultime. Bien évidemment, je suis conscient que les nominations feront l’objet de débats animés. C’est ça qui est l’fun. C’est internet après tout! Bonne lecture.

 

bov_philanselmo

#10  Philip H. Anselmo & The Illegals – Walk Through Exit Only

« It’s ruined. Everybody ruins music… Not just me… »

Comme vous voyez, je ne juge pas un album par sa complexité musicale ou le buzz qui l’entoure. Ni par sa popularité. Je sais que ce choix est controversé. Pour moi, c’est un album unique en son genre qui se démarque énormément du paysage métal en 2013. Je devais saluer cet OVNI qui est passé au-dessus de nos têtes cette année. C’est un album brutal qui transpire l’honnêteté. Anselmo est dans ta face pis y’en a rien à crisser de ce que tu penses de lui. L’homme est unique. Walk Through Exit Only aussi.

Pour les fans de : Superjoint Natural, Deadguy, Dillinger Escape Plan, Pantera, Kiss it Goodbye

 

(more…)

La chanson que je vais écouter toute la journée

12 juin 2013

harms1_BOULEVARD

C’est mon genre de métal ça. Si j’avais une certification Boulevard Brutal (comme Nintendo), le sticker serait sur le boitier du CD. Avoue que ça serait sharp hein? OFFICIAL BOULEVARD BRUTAL SEAL OF QUALITY

Tu peux acheter le nouveau EP ici.

EXCLUSIF – Boulevard Brutal achète Spectra

2 juin 2013

boulevardbrutal-achete

Le blog métal indépendant fait l’acquisition du Métropolis et du contrat de gestion de l’Astral, du Festival de Jazz, des FrancoFolies et de Montréal en lumière, d’une agence d’artistes et d’une maison de disques.

Pas besoin de vous dire qu’on sacre tout l’monde dehors et qu’on va mettre ça à notre main. Y’a besoin d’un gros ménage là-dedans. Premiers changements de taille, changez les noms :

Metropolis devient : Immortal
L’Astral devient : L’Immortal
Festival de Jazz devient : Festival Immortal
FrancoFolies devient : ImmortalFolies
Montréal en lumière devient : Montréal en Immortal

Après ça, on verra.

 

Black Crucifixion = wow

20 avril 2013

Tu pourras pas dire que Boulevard Brutal ne te fait pas découvrir des belles choses. Black Crucifixion mérite d’être écouté RIGHT NOW! Je cherche une version vinyle pis j’en trouve pas batèche… Si tu veux l’acheter sur iTunes, voici le lien.

Black-Crucifixion-Coronation-of-King-Darkness

Pour 5000 $, tu peux te faire tatouer tes initiales sur le cul de Tim Lambesis

6 avril 2013

bb_cul_timlambesis

Quand même fort. Le gars roule en masse avec As I Lay Dying, il fait du studio avec d’autres bands, a des bons contacts avec les labels mais a quand même besoin d’une levée de fonds pour faire un nouvel album de Austrian Death Machine.

Y’a plusieurs forfaits. Pour 5000 $, tu peux te faire tatouer tes initiales sur le cul de Tim Lambesis. Je pense investir pour Boulevard Brutal.

Par ici pour donner du cash à Tim.

La chose la plus épique que tu vas voir cette semaine

5 avril 2013

merdedujour

Vous voulez savoir ce que j’aime le plus avec internet? Toute la crap qu’on peut trouver sans trop d’effort. C’est malade. Imaginez un monde sans internet… C’est impossible. Vous devriez trainer dans les coins les plus sombres du monde pour avoir accès à du matériel aussi épique.  Pis encore là, votre vie serait plate.

Tabarnak que l’humain est complexe.

via Metalsucks

(Audio) Notre analyse du HEAVY MTL 2013

1 avril 2013

192_HEAVYMTL2013

Samedi soir dernier moi et Steve Dallaire avons fait une petite jasette à propos du Heavy MTL 2013. Nous aimons jouer aux gérants d’estrade et nous aimons la bière. Vous pouvez écouter la discussion de 23 minutes directement en pesant sur PLAY ou en téléchargeant le mp3 pour l’écouter plus tard. Par exemple, pendant un souper de famille. Enjoy fuckers!


EN MP3 TABARNAK


Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 3  702 followers

%d bloggers like this: