Entrevue avec Daedalean Complex

par

Lors de leur récent passage à Montréal, nous avons eu la chance de s’entretenir avec Herr Nox, chanteur de la formation Daedalean Complex. Le groupe métal gothique de Québec se prépare à entrer en studio pour enregistrer leur 2e album qui devrait paraitre début 2011.

Salut Herr Nox ! Merci beaucoup d’accepter l’entrevue avec Boulevard Brutal.  Vous avez débuté votre tournée, The Grindhouse Tour, hier soir à Ottawa. Comment ça s’est passé?

Ça s’est très bien passé. Quoique nous avons eu un petit problème direct en partant… Notre bassiste a pris une mauvaise sortie et nous nous sommes ramassés dans le coin de La Tuque! Nous avons finalement trouvé la ville d’Ottawa et tout a super bien été.

La réponse de la foule était bonne?

Ah oui, les gens présents semblent avoir apprécié. Nous avons reçu plusieurs bons commentaires. Je pense que nous avons des nouveaux fans là-bas!

Votre style est plutôt rare au Québec et même au Canada. Pensez-vous qu’il y a une belle opportunité pour conquérir les amateurs de métal gothique?

C’est sûr que c’est ça que nous voulons. Il n’y a pas vraiment de scène ici pour ce style… nous avons un peu le champ libre en quelque sorte. L’Europe est aussi un marché que nous visons. Nous aimerions que ça marche! (rires)

Vous existez depuis 2007 et vous avez déjà 7 anciens membres. Qu’est-ce qu’y expliquent ces nombreux changements en si peu de temps? Est-ce difficile d’être dans Daedalean Complex ou c’était le chemin à prendre pour atteindre une stabilité? Pensez-vous avoir le line-up pour rester intact un bon bout de temps?

Oui je crois que nous avons le line-up le plus résistant depuis les débuts. Ce n’est pas facile de trouver des gens qui veulent un projet durable et qui fonctionne. Il y a beaucoup de sacrifices à faire et ce n’est pas tout le monde qui veut ça. Présentement nous regardons tous dans la même direction et ça va super bien.

Vous entrez en préproduction de votre nouvel album en décembre prochain. Peux-tu nous en parler un peu?

Ce sera définitivement plus difficile pour les gens de mettre un style précis à notre musique. Nous expérimenterons des nouvelles influences comme le doom et un peu plus d’électronique. Ce sera plus métal, plus lourd et plus catchy. La production sera aussi plus peaufinée. On va essayer de livrer la marchandise ! (rires)

Vous misez beaucoup sur l’aspect visuel en spectacle. Avez-vous des plans pour faire un vidéoclip?

C’est sûr que c’est dans les plans. Nous avons déjà un gars en tête pour faire le clip (Alexis BC de Québec)… il nous restera juste à trouver la bonne chanson. Ça fait un bout de temps que nous voulons faire quelque chose avec lui, mais ça n’a jamais adonné. Pour le nouvel album, ça va se faire.

Restons dans le domaine visuel si tu le veux bien. Tu es designer graphique et artiste. Tu as fait la pochette de votre premier album ainsi que les articles promotionnels. Est-ce toi qui assures la direction artistique visuelle du groupe?

Nous avons fait beaucoup de brainstorm au début pour trouver une image qui nous représente bien. Ayant une formation de graphiste, j’avais les capacités pour réaliser tout ça. C’est devenu mon rôle en quelque sorte à force d’en faire. Les gars ont toujours leur mot à dire. Je fais des maquettes de mon bord et on regarde ça tous ensemble après. C’est un travail d’équipe.

As-tu encore du temps pour faire du graphisme sur d’autres projets?

C’est plutôt concentré sur le groupe. Je vais peut-être faire la pochette du prochain album de Mary & the Black Lamb, qui sont en tournée avec nous.

Les gens te parlent souvent de Marilyn Manson…  Tu te fais souvent poser la question si c’est ta principale inspiration ou si tu le copies. Es-tu tanné d’entendre cette comparaison?

En fait, je trouve que celui qui me ressemble davantage c’est Rozz Williams. C’est un groupe des années 80 et pourtant, en le regardant, on peut voir la ressemblance à Manson! C’est juste que Manson est un artiste marquant des dernières années et c’est le nom qui ressort le plus facilement. C’est bizarre parce que quand nous avons commencé le groupe, nous étions certains de nous faire comparer à Cradle of Filth. Finalement, ce n’est pas le cas pantoute, c’est Manson qui revient tout le temps. Je ne trouve pas qu’on lui ressemble tant que ça. Notre musique est différente. Nous avons du double kick, des growls death et des cris black… C’est peut-être notre côté visuel qui nous apporte ces comparaisons. Mais bon, c’est comme ça, on ne peut rien y faire. :-)

Sur votre premier album, vous avez une chanson que j’aime beaucoup : Sea of Lust. Quelle est la signification?

C’est une chanson qui traite du désir et de la sexualité. Comme le titre l’indique, une mer de luxure, c’est le thème de la femme tentatrice pour qui nous avons du désir et que nous ne devrions pas.

Tu es un grand fan de black metal. Certains groupes jouent la carte du satanisme pour le spectacle, mais certain comme Watain par exemple, sont vraiment sérieux là-dedans. C’est quoi ton opinion là-dessus?

Bof… ils font ce qu’ils veulent. Je crois que toute adhésion à une idéologie nous empêche de voir ce qu’y se passe autour de nous. C’est une barrière inutile. Pour certains c’est pour le show. Comme disais Emperor : « Les gens nous imaginent chez nous, couchés dans des cercueils, mais c’est juste de la musique! » Je doute que la plupart des groupes dits « sataniques » le soient vraiment. C’est plus pour le spectacle selon moi.

Étant un des rares groupes du style métal-gothique au Québec, est-ce que c’est difficile de trouver des groupes avec qui faire des spectacles?

C’est complexe dans un sens, mais vu que notre style est quand même diversifié, nous pouvons faire des shows avec des groupes black, gothique et même rock. Ça nous ouvre des portes sur d’autres styles. La première fois que j’ai entendu Mary & the Black Lamb sur Myspace, j’ai découvert un band qui pouvait jouer avec nous. Musicalement, ça « fit » bien.

Avec votre nouvel album et une manager qui travaille pour vous, l’avenir semble prometteur pour vous. À quoi vous attendez-vous dans les prochaines années ?

Le groupe est vraiment notre passion et nous voulons vivre de ça. Nous voulons que ça fonctionne. L’idéal serait de ne plus avoir de jobs à temps partiel et de nous concentrer à temps plein sur le projet. On aimeraient partir en tournée et que tout ça fonctionne.

Nous avons perdu un grand groupe industriel l’an passé : Ministry. C’est une grosse perte pour le milieu industriel. Tu devais être un grand fan du groupe?

Ah oui! Les derniers albums étaient vraiment forts. C’était comme un Slayer industriel. J’ai été voir le dernier spectacle à Montréal, c’était vraiment cool. Al Jourgensen a plusieurs projets, je crois qu’on va continuer d’entendre parler de lui.

Ça va prendre un nouveau Bush à la direction des États-Unis pour provoquer Jourgensen. Tous ces meilleurs albums ont été faits avec des Bush au pouvoir! Autant le père que le fils.

En effet c’était très politique. Il va revenir quand il sera vraiment en crisse à nouveau!

As-tu entendu son récent cover de AC/DC : Thunderstruck ?

Non, je n’ai pas entendu ça?!

Tu peux t’en passer, c’est vraiment mauvais.

OK! (rires)

Étant donné que tu es de la ville de Québec, je ne peux pas m’empêcher de te poser la question : crois-tu au retour des Nordiques?

Pour la première fois, je pense qu’on peut dire que c’est possible. La situation politique est favorable dans la région de Québec. Les conservateurs fonctionnent bien dans notre région et je pense que ce sera à leur avantage d’obtenir des subventions pour garder leurs positions et obtenir plus de pouvoir.

Moi je suis un fan des Canadiens, mais je suis un ex-fan des Nordiques. J’irai voir une game en début de soirée et un spectacle de DC après. Merci pour l’entrevue et bon spectacle ici à Montréal.

Merci à vous et à la prochaine.

About these ads

Tags: , , , , , , , ,

Une Réponse to “Entrevue avec Daedalean Complex”

  1. Twitted by daedalean Says:

    [...] This post was Twitted by daedalean [...]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 3  702 followers

%d bloggers like this: